Aluminium (et Bauxite)

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Aluminium (et Bauxite)

Message par Cassandre » 03 mars 2006, 00:55

Schlumpf a écrit :non. je ne savais pas. Mais l'aluminium est énergétiquement parlant une "saloperie". Qu'on l'utilise encore pour les airbus, passe encore, puisqu'il n'y a pas de métal aussi performant pour réaliser certaines pièces (bien que le kevlar...). Cependant je n'arrive pas à comprendre comment on peut encore par ex. l'utiliser pour emballer des victuailles. C'est aussi criminel que le Prestige ou l'Erika !
J'ouvre un nouveau fil pour pas troller celui duquel j'extrait cette citation : peux-tu nous en dire plus sur l'aluminium ? (parce que moi, à part dans les déos, j'y connais rien, à ses méfaits…)
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66242
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Aluminium ? (à Schlumpf)

Message par energy_isere » 03 mars 2006, 12:25

j'ai entendu dire que des gens pensaient que l 'Aluminium pouvait étre nocif quand utilisé intensément pour les casseroles de cuisines.

Il "pourrait" y avoir une relation avec la maladie d 'Alzeimer.
Je ne sais pas si cela est confirmé de maniére rigoureuse.

Mais si j'apprenais queqlque chose d' inquiétant je remplacerait ma cococotte minute en Alu que j' utilise depuis maintenant 20 ans !

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 03 mars 2006, 12:42

L'aluminium est produit industriellement par électrolyse. C'est un procédé qui est très efficace pour séparer des composés chimiques, mais est terriblement coûteux en énergie. Dans le cas de l'aluminium, cela donne:

"La production d'une tonne d'aluminium nécessite de 4 à 5 tonnes de bauxite. Elle nécessite entre 13 000 et 17 000 kWh (entre 47 et 61 GJ). Lors de l'électrolyse, sont émis des gaz polluants tels que du dioxyde de carbone (CO2), du monoxyde de carbone (CO), des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), du dioxyde de soufre (SO2) et des fluorures gazeux." (wikipedia)

Je n'ai pas trouvé de chiffres aussi complets et directement comparables pour l'acier par exemple, mais la fonte se produit avec nettement moins d'énergie: "il faut 1,7 tonnes de minerai de fer et 450 à 650 kg de coke (issu de la houille) pour obtenir une tonne de fonte de première fusion."

Cette débauche d'énergie nécessaire à la fabrication de l'aluminium explique l'implantation des usines de production proche des sources d'énergie peu chère (les vallées de Alpes, Bahrein..., Nouvelle Zélande, nouveau: Islande,...)

Cela dit l'aluminium est un métal aux caractéristiques fantastiques. Mais il devrait n'être utilisé que pour ce genre d'utilisation ou il n'a pas d'équivalent. En revanche emballer des aliments avec du papier d'aluminium, c'est jeter l'énergie par les fenêtres.
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Re: Aluminium ? (à Schlumpf)

Message par Schlumpf » 03 mars 2006, 12:45

energy_isere a écrit : Mais si j'apprenais queqlque chose d' inquiétant je remplacerait ma cococotte minute en Alu que j' utilise depuis maintenant 20 ans !
Fais surtout attention qu'elle attrappe pas la grippe aviaire, ta cococotte !
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 03 mars 2006, 13:14

Finalement l"article d' Ekopedia est un bon résumé:

http://fr.ekopedia.org/Aluminium
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Cheb
Charbon
Charbon
Messages : 286
Inscription : 30 nov. 2005, 12:06
Localisation : Ariège

Message par Cheb » 03 mars 2006, 13:27

Attention,
n'oublions pas que l'un des arguments massue pour l'utilisation de l'Aluminium est je cite :
"L'aluminium est quasiment recyclable à l'infini sans perdre ses qualités, à condition de ne pas fondre dans un même bain des alliages de composition différente."
"Si vous n'aimez pas mes idées, ce n'est pas grave, j'en ai d'autres" (Marshall Mc Luhan)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 03 mars 2006, 13:49

admettons. L'argument "recyclage" est valable aussi pour plein d'autres métaux...

Néanmoins l'aluminium est coûteux à fabriquer (et aussi à recycler, même si le recyclage est plus "économique"). A ce titre, il mérite une utilisation "noble"... et pour le reste devrait être évité !
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Mathieu G.
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 319
Inscription : 26 sept. 2005, 21:48
Localisation : Bordeaux

Message par Mathieu G. » 03 mars 2006, 14:04

Schlumpf a écrit :A ce titre, il (ndla: l'aluminium) mérite une utilisation "noble"... et pour le reste devrait être évité !
Tu parles des canettes de coca, là !? :-D

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Re: Aluminium ? (à Schlumpf)

Message par Cassandre » 03 mars 2006, 14:58

energy_isere a écrit : Il "pourrait" y avoir une relation avec la maladie d 'Alzeimer.
Je ne sais pas si cela est confirmé de maniére rigoureuse.

Mais si j'apprenais queqlque chose d' inquiétant je remplacerait ma cococotte minute en Alu que j' utilise depuis maintenant 20 ans !
J'ai entendu dire aussi qu'il était genre neuromachinchose ! En tout cas, j'en veux ni dans ma cuisine ni dans mon déo, principe de précaution oblige ! (chnge ta cocotte contre une inox, man !)
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Re: Aluminium ? (à Schlumpf)

Message par epe » 03 mars 2006, 16:55

Cassandre a écrit : En tout cas, j'en veux ni dans ma cuisine ni dans mon déo, principe de précaution oblige ! (chnge ta cocotte contre une inox, man !)
Pas d'accord pour le déo. D'ailleurs je n'utilise pas de déo mais une simple pierre d'alun naturelle humidifiée rapidement passée sous les aisselles le matin. Radical contre les odeurs de transpiration et économique, plus d'un an avec une pierre de 60 gr.

Et sans craintes :

L'alun est un sulfate double d'aluminium et de potassium [KAl(SO4)2.12H2O], couramment désigné sous le nom d'alun de potassium. Dans la nature, on le rencontre parfois sous le nom de kalinite. Les propriétés Pharmacologiques principales de l’alun sont son pouvoir ASTRINGENT, EMETIQUE et HEMOSTATIQUE. Il est utilise comme principe actif dans un médicament pour le traitement de l’acné, et malgré la date très ancienne de mise sur le marche (1925) et la date d’obtention du dossier d’AMM (1957) aucune mention n’est portée dans les rubriques des effets secondaires et des contre indications. Dans le domaine de la cosmétique, en application sur la peau, le passage transcutané de l’aluminium a été évoqué comme une source potentielle de toxicité. A ce jour, malgré les recherches bibliographiques, aucune étude de pénétration cutanée de l’aluminium pour l’homme n’est disponible, et aucun document ne mentionne une toxicité de l’alun.

En utilisation journalière, on applique entre 0.274 g et 0.329 g d’alun sur la peau ce qui donne une quantité d’aluminium appliquée comprise entre 0.014 g et 0.022 g / jour. L’aluminium Al 3+ n’étant pas stable sur la peau humide, il va réagir pour donner de l’hydroxyde d’aluminium Al2O3 . 3H2O. Le composé formé s’appelle la gibbsite (Gibbsite ou Hydrargillite principalement) qui très stable.

Cet hydroxyde étant un composé peu soluble, il va alors rester à la surface de la peau et être éliminé par le rinçage à l’eau ou par la transpiration.



L’apport d’aluminium sous la forme Al3+ par application de la pierre d’alun est donc tout a fait négligeable.



Conclusion.

L’utilisation de l’alun de potassium en application cutanée ne fait l’indication d’aucune remarque concernant une éventuelle toxicité dans toutes les bases de données sérieuses interrogées. Aucune étude de pénétration cutanée n’est disponible sur l’homme, néanmoins, la pharmacovigilance réalisée depuis plus de 2000 ans sur le sujet semble apporter une preuve concrète. La contribution liée à l’utilisation de l’alun dans l’apport total d’aluminium journalier peut être considérée comme négligeable et son passage transcutané de même.

La contribution de l’aluminium dans la maladie d’Alzheimer est une problématique que l’on ne peut assimiler en aucun cas à celle de l’utilisation de l’alun car l’apport d’aluminium par cette voie est tout à fait négligeable par rapport aux autres sources ; alimentaire, respiratoires.



Les risques liés à l’utilisation de la pierre d’alun en application cutanée sont de ce fait sans fondement.
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Re: Aluminium ? (à Schlumpf)

Message par Cassandre » 04 mars 2006, 01:38

epe a écrit :Les risques liés à l’utilisation de la pierre d’alun en application cutanée sont de ce fait sans fondement.
Je suis d'accord, c'est ce que j'utilise ! Quand je parle d'alu dans les déos, je parle Nexona, Rarta, etc… et ça, par « principe de précaution » et aussi parce que je suis passée à la cosmé bio, j'ai banni !

La pierre d'alun c'est super, et ça marche d'autant mieux sur le long terme, je suis sûre que ça « soigne » ta transpiration, en quelque sorte… le chéri en a une aussi, pour les coupures de rasoir, et comme déo (il n'a jamais aimé la texture des déos, donc vive la pierre, comme ça, ça, c'est fait ! sinon c'était les vapo pshit, et ça me fait éternuer) :lol:

Les déos, qui contienne l'alu sous forme de chlorohydrate d'aluminium, sont suspectés dangereux… rien n'est prouvé, mais en attendant… entre ça et les parabens qu'ils contient (perturbateur endocrinien, suspecté de jouer un rôle aggravant dans le cancer du sein, et là c'est sérieux, même chez l'homme, si, si) c'est vraiment une bonne idée de mettre son déo direct à la poubelle ! Ou d'en trouver un ne contenant ni l'un ni l'autre ! (et là, hors cosmé bio, bonne chance !)

Voilà, c'était la « séquence info gonzesse » (et mec, si, si… allez…)
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 04 mars 2006, 11:58

j'avais mis le lien ekopedia, pcq ils ont un chapitre "santé":

"Effets sur la santé
Certaines personnes sont allergiques à l'aluminium.

L'aluminium peut avoir des effets néfastes pour le système nerveux. Des personnes exposées à des taux élévés d'aluminium (comme celles qui reçoivent des traitement de dialyse) peuvent développer une encéphalopathie, qui est une forme de démence. Par contre, malgré des soupçons, aucun lien de causalité n'a pu être trouvé entre l'aluminium et la maladie d'Alzheimer. L'ingestion de grandes quantités d'aluminium peut aussi être la cause d'atteintes du tissu osseux.

On peut trouver de l'aluminium dans les aliments, l'eau et les médicaments. Les ustensiles de cuisine en aluminium et le papier aluminium peuvent libérer de l'aluminium dans les aliments mais la quantité libérée est généralement négligeable."

(donc si vous etes allergiques à l'aluminium vous risquez aussi d'avoir du mal à supporter l'alun, etc...)
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 04 mars 2006, 20:29

Schlumpf a écrit :(donc si vous etes allergiques à l'aluminium vous risquez aussi d'avoir du mal à supporter l'alun, etc...)
(ma pierre d'alun est en potassium)
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 04 mars 2006, 21:22

euh... L'alun est certes un sulfate double d’aluminium et de potassium...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alun
http://www.loindevant.be/modules.php?na ... le&sid=107

c'est un déodorant qui ne nuit pas nous dit "loindevant"
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 16111
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 04 mars 2006, 21:33

enfin,je vous signale que la simple argile (très vendue dans les magasins bio) est aussi un silicate d'aluminium hydraté.
Pierre d'alun, argile, et en fait tout un tas de roche (y compris le saphir et le rubis qui ne sont que de l'alumine avec un peu d'impuretés pour faire joli) contiennent tous les même ion :Al+3 . Les cocottes en alu ne peuvent donner que de l'alumine par oxydation (par ailleurs très insoluble).... avec encore et toujours le même ion!

Je ne vois pas très bien pourquoi l'aluminium serait bon dans l'argile et mauvais dans la cocotte ! C'est un peu comme si on vous disait que l'amiante etait mauvaise dans le Clémenceau et bonne dans votre cuisine (ou le contraire :-D ).

A part ça, que ça coute de l'énergie, c'est certain. Mais c'est surtout de l'énergie hydroélectrique, alors que le coke des aciéries se transforme direct en CO2, je ne suis pas sur que le bilan en GES soit pire pour l'alu.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Répondre