Consommation de carburants en France

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

alain2908
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2396
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: Consommation de carburants en France

Message par alain2908 » 23 juil. 2023, 06:43

1 % de baisse sur un an,tout usage confondu. C’est encourageant.
J’ai plus en tete la tendance depuis 10 ans.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 12460
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Consommation de carburants en France

Message par phyvette » 23 juil. 2023, 07:47

Image Quand on a un javelin dans la main, tous les problèmes ressemblent à un T-72.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation de carburants en France

Message par energy_isere » 26 août 2023, 15:38

La consommation française de produits énergétiques en juillet 2023

le 23/08/2023 ufip

Baisse de 1,7 % de la consommation de carburants routiers en juillet*. Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques est en légère hausse de 0,6 % par rapport à juillet 2022.

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont baissé de 1,7 % en juillet 2023* pour atteindre 4,195 millions de m3.

Les livraisons de gazoles ont enregistré un recul significatif de 4,4 % par rapport à juillet 2022, qui n’a pas été compensé par la progression des supercarburants (+ 5,2 % par rapport à juillet 2022).

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers passe pour la première fois sous la barre des 70 % en juillet 2023 représentant 69,96 %, en baisse de 1,9 point par rapport à juillet 2022.

Les livraisons de carburéacteur restent dynamiques, en hausse de 11,7 % par rapport à juillet 2022 pour s’établir à 0,768 million de m3. Les livraisons de gazole non routier progressent de 3,1 % s’établissant à 0,555 million de m3 ; celles de fioul domestique sont en hausse de 7,7 % à 0,238 million de m3.

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en juillet 2023 atteignent 4,770 millions de tonnes, en légère hausse de 0,6 % par rapport à juillet 2022.

En cumul sur 12 mois (août 2022 – juillet 2023), elles sont en baisse de 0,7 %, pour s’établir à 55,3 millions de tonnes ; et en baisse de 5,7 % par rapport au cumul annuel avant covid (août 2018 - juillet 2019).

*Par rapport à juillet 2022
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume
https://www.euro-petrole.com/la-consomm ... -n-f-25974

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation de carburants en France

Message par energy_isere » 24 sept. 2023, 15:41

La consommation française de produits énergétiques en août 2023

le 20/09/2023

- Baisse de 1,2 % de la consommation de carburants routiers en août*. Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques est en baisse de 1,2 % par rapport à août 2022.

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont baissé de 1,2 % en août 2023* pour atteindre 4,066 millions de m3 . Elles sont également en baisse sur les huit premiers de l’année 2023 de 1,3 % par rapport aux huit premiers de l’année 2022.

Les livraisons de gazoles ont poursuivi leur recul, enregistrant une baisse de 4,1 % par rapport à août 2022, tandis que les supercarburants ont progressé de + 5,5 % par rapport à août 2022.

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers représente désormais 68,0 %, en baisse de 2,0 points par rapport à août 2022.

Les livraisons de carburéacteur restent dynamiques, en hausse de 7,3 % par rapport à août 2022 pour s’établir à 0,766 million de m3. Elles restent néanmoins en retrait de 9,9 % par rapport à août 2019 avant covid.

Les livraisons de gazole non routier progressent de 2,9 % s’établissant à 0,438 million de m3 ; celles de fioul domestique sont en baisse de 16,2 % à 0,284 million de m3.

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en août 2023 atteignent 4,592 millions de tonnes, en baisse de 1,2 % par rapport à août 2022.

En cumul sur 12 mois (septembre 2022 – août 2023), elles sont en baisse de 0,7 %, pour s’établir à 55,2 millions de tonnes.

*Par rapport à août 2022
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume
https://www.euro-petrole.com/la-consomm ... -n-f-26072

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation de carburants en France

Message par energy_isere » 22 nov. 2023, 23:25

La consommation française de produits énergétiques en octobre 2023

15 NOVEMBRE 2023

« Baisse de 0,6 % de la consommation de carburants routiers en octobre*. Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques est en hausse de 1,7 % par rapport à octobre 2022. »

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français, qui avaient très fortement reculé en septembre, ont modérément baissé en octobre 2023* de 0,6 % pour atteindre 4,151 millions de m3. Sur les dix premiers mois de l’année 2023, la tendance est plus marquée, avec une baisse constatée de 2,2 % par rapport aux dix premiers mois de l’année 2022.

Ce résultat s’appuie sur le recul des livraisons de gazoles, enregistrant à nouveau une baisse significative de 5,1 % par rapport à octobre 2022, malgré la bonne dynamique des supercarburants qui gagnent 12,6 % par rapport à octobre 2022.

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers se situe aujourd’hui à 71,5 %, en baisse de 3,3 points par rapport à octobre 2022.

Les livraisons de carburéacteur sont toujours très dynamiques, en hausse de 11,2 % par rapport à octobre 2022 pour s’établir à 0,702 million de m3. Elles restent néanmoins toujours en retrait de 7,5 % par rapport à octobre 2019 avant covid.

Les livraisons de gazole non routier augmentent de 2,5 % s’établissant à 0,534 million de m3 ; celles de fioul domestique sont en hausse de 13,0 % à 0,425 million de m3.

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en octobre 2023 atteignent
4,835 millions de tonnes, en hausse de 1,7 % par rapport à octobre 2022.

En cumul sur 12 mois (novembre 2022 – octobre 2023), elles sont en baisse de 2,1 %, pour s’établir à 54,66 millions de tonnes.

*Par rapport à octobre 2022

**Comité Professionnel du Pétrole

*** volume
https://www.energiesetmobilites.fr/actu ... tobre-2023

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation de carburants en France

Message par energy_isere » 20 janv. 2024, 19:49

(UFIP) Voici le récap 2023, et plus loin le bulletin pour decembre.
La consommation française de produits énergétiques en 2023

édité le 17/01/2024 UFIP

Les livraisons de carburants routiers sont en baisse de 2,6 % sur l’année 2023*,.Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques connaît une baisse de 2,4 % par rapport à 2022.

Sur l’ensemble de l’année 2023 et selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français se sont établies à 48 millions de m3, en baisse de 2,6 % par rapport à l’année 2022 (49,29 millions de m3). Elles sont en retrait de 4,1 % par rapport à 2019 (avant covid).

Les livraisons de supercarburants sans plomb affichent une hausse 5,3 % par rapport à 2022 alors que les livraisons de gazoles ont baissé de 5,5%, confirmant l’accélération du basculement d’une partie des consommations de gazoles. Concrètement, les consommations de gazoles ont baissé de -4,5 millions de de m3 en 2023 par rapport à 2019, quand celles des essences ont progressé de 2,45 millions de de m3 sur la même période.

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers se situe ainsi à 71,4 %*** à fin 2023 (- 2,1 points par rapport à 2022).

Sur l’année 2023, les livraisons de gazole non routier sont en baisse de 5 % à 5,265 millions de m3 ; celles du fioul domestique sont également en baisse de 12,6 % à 4,333 millions de m3 ; Les livraisons de carburéacteur ont atteint 7,728 millions de m3, enregistrant une hausse de 11,7 % par rapport à 2022. Elles restent néanmoins en retrait de 11,8 % par rapport à 2019 (avant covid) ;

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques baissent de 2,4 % sur l’année pour s’établir à 54,26 millions de tonnes, et de 7,5 % par rapport à leur niveau d’avant covid (58,64 millions de tonnes en 2019).


Sur ce mois de décembre 2023, les livraisons de carburants routiers sur le marché français se sont établies à 3,91 millions de mètres cubes (- 4,9 %) par rapport à décembre 2022.

Plus spécifiquement, les livraisons de gazoles ont fortement baissé de 7,6 %, sans être rattrapées par la hausse des supercarburants sans plomb (+ 2,1%).

Toujours sur le mois de décembre, les livraisons de carburéacteur sont en hausse de 9 % à 0,647 million de m3 (- 2,7 % par rapport à décembre 2019) ; celles de gazole non-routier augmentent de 12,5 % à 0,356 million de m3 ; les livraisons de fioul domestique sont en baisse de 23,9 % par rapport à décembre 2022, à 0,423 million de m3

Au global, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en décembre s’établissent à 4,422 millions de tonnes, en baisse de 4,7 % par rapport à décembre 2022.

« Si l’année 2022 avait été une année de forte demande, les chiffres pour l’année 2023 confirment une forte baisse de la consommation des carburants routiers. Néanmoins, la baisse des livraisons constatée sur 4 ans, de 4,1% entre 2023 et 2019 avant covid, représente une baisse moyenne de 1,1 % par an, ce qui reste très inférieur aux objectifs de la Programmation pluriannuelle de l’énergie en vigueur. » a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

*Par rapport à l’année 2022
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume
https://www.euro-petrole.com/la-consomm ... -n-f-26571

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation de carburants en France

Message par energy_isere » 24 févr. 2024, 20:19

La consommation française de produits énergétiques en janvier 2024

le 19/02/2024 - Ufip / Europetrole

Les livraisons de carburants routiers sont en baisse de 1,5 % sur janvier 2024*, Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques enregistre une légère hausse de 1 % par rapport à janvier 2023.

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont baissé de 1,5 % en janvier 2024* enregistrant un volume de 3,804 millions de m3. Elles sont en retrait de 5,2 % par rapport à janvier 2020 (avant covid).

Ce résultat témoigne d’une baisse des livraisons de gazoles de 4 % par rapport à janvier 2023, qui n’est pas compensée par la hausse des supercarburants sans plomb (+ 5,4 % par rapport à janvier 2023).

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers baisse de 2,0 points par rapport à janvier 2023 pour passer à 71 % *** en janvier 2024.

Les livraisons de carburéacteur ont atteint 0,586 million de m3 enregistrant une hausse de 3,5 % par rapport à janvier 2023. Elles restent toujours en deçà des niveaux de janvier 2020 avant covid (- 12,3 %) ; les livraisons de gazole non routier baissent légèrement à 0,296 million de m3 (- 1,2 % par rapport à janvier 2023) ; celles de fioul domestique sont en forte hausse de 13,9 % à 0,584 million de m3.

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en janvier 2024 s’élèvent à 4,400 millions de tonnes, en hausse de 1 % par rapport à janvier 2023. En cumul sur 12 mois (février 2023 – janvier 2024), elles baissent de 2,4% pour s’établir à 54,3 millions de tonnes.

« La légère progression des livraisons de produits pétroliers sur le mois de janvier s’explique par par la dynamique des carburéacteurs et celles des consommations de fiouls domestiques soutenues par les quelques jours de froid début janvier. Néanmoins, la baisse des livraisons de carburants routiers se poursuit. » a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

*Par rapport à janvier 2023
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume
https://www.euro-petrole.com/la-consomm ... -n-f-26694

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18603
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Consommation de carburants en France

Message par mobar » 25 févr. 2024, 14:20

Image
En 2020, la consommation totale de produits pétroliers raffinés (hors biocarburants) s’établit à 60,4 Mtep, en données corrigées des variations climatiques. Elle recule très nettement sur un an (- 10,4 %), en raison principalement de la chute de la consommation des transports (- 16 %) : ce secteur, qui représente en 2020 plus de la moitié de la consommation, a été fortement touché par les restrictions de circulation liées à la crise sanitaire. Auparavant, la tendance était déjà à la baisse depuis le milieu des années 2000, à un rythme néanmoins bien plus modéré (- 1,5 % par an en moyenne entre 2005 et 2019). Cette tendance de long terme est principalement imputable à l’industrie, au résidentiel et au tertiaire, la consommation à usage de transport étant restée assez stable entre 1990 et 2019.

Les ménages, entreprises et administrations ont dépensé 87 Md€ en produits pétroliers en 2019. Plus des trois quarts de cette dépense visent à satisfaire des besoins en transport.
https://www.statistiques.developpement- ... 13-petrole
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation de carburants en France

Message par energy_isere » 03 mai 2024, 00:13

La consommation française de produits énergétiques en mars 2024

12 AVRIL 2024

Forte baisse de 7,7 % de la consommation de carburants routiers en mars*. Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques est en retrait de 7,4 % par rapport à mars 2023.

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont baissé de 7,7 % en mars 2024* pour atteindre 3,935 millions de m3. Au global du premier trimestre 2024, elles sont en baisse de 2,2 %.

Ce résultat témoigne d’une baisse très significative des livraisons de gazoles de 11,5 % par rapport à mars 2023, loin d’être compensée par la progression des supercarburants sans plomb (+ 2,9 % par rapport à mars 2023).

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers baisse de 3 points par rapport à mars 2023 pour passer à 70,9 % *** en mars 2024.

La dynamique de consommation sur le carburéacteur se poursuit. Les livraisons enregistrent une très forte hausse de 17,4 % en mars 2024 par rapport à mars 2023 s’établissant à 0,623 million de m3. Sur le premier trimestre 2024, elles totalisent ainsi 8,7 % de hausse. Les livraisons de gazole non routier sont en repli de 12 % à 0,367 million de m3 ainsi que celles de fioul domestique (-26,7% à 0,343 million de m3).

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en mars 2024 s’élèvent à
4,372 millions de tonnes, en baisse de 7,4 % par rapport à mars 2023. Au global du premier trimestre, elles sont en retrait de 2,4 % par rapport au premier trimestre 2023. Et en cumul sur 12 mois (avril 2023 - mars 2024), elles sont en repli de 2,6 % pour s’établir à 53,96 millions de tonnes.

« Outre les effets de bords conjoncturels expliquant la baisse des consommations – moins de jours ouvrés en mars 2024 et des livraisons qui avaient été particulièrement élevées en mars 2023 – l’accélération de la baisse structurelle de la demande de gazole se confirme, la faiblesse des sorties en fioul domestique s’expliquant quant à elle par la douceur du climat. » a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

*Par rapport à mars 2023
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume
https://www.energiesetmobilites.fr/pres ... ars%202023.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation de carburants en France

Message par energy_isere » 16 mai 2024, 13:20

La consommation française de produits énergétiques en avril 2024

15 MAI 2024 ufip

« Hausse de 9,9 % de la consommation de carburants routiers en avril* Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques est en augmentation de 11 % par rapport à avril 2023. »

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont progressé de 9,9 % en avril 2024* pour atteindre 4,087 millions de m3. Au cumul des quatre premiers mois de l’année, elles sont en légère hausse de 0,7 %.

Ce résultat s’appuie sur la forte dynamique des supercarburants sans plomb (+ 15,5 % par rapport à avril 2023) mais également sur celle des gazoles (+ 7,6 %) qui avaient enregistré une forte baisse de leurs livraisons le mois dernier. Au cumul des quatre premiers mois de l’année, les carburants sans plomb sont en hausse de 8,8 %, les gazoles sont en baisse de 2,3 %.

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers continue de baisser passant à 69,9 %*** en mars 2024, en baisse de 1,5 points par rapport à mars 2023.

La dynamique de consommation sur le carburéacteur se poursuit. Les livraisons enregistrent une hausse significative de 19,3 % en avril 2024* s’établissant à 0,662 million de m3. Sur les quatre premiers mois de l’année, elles totalisent 11,4 % de hausse. Les livraisons de gazole non routier sont en hausse de 28,2 % à 0,489 million de m3 ; celles de fioul domestique sont en baisse de 7,9 % à 0,282 million de m3.

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en avril 2024 s’élèvent à 4,575 millions de tonnes, en hausse de 11 % par rapport à avril 2023. Au cumul des quatre premiers mois, elles sont en légère hausse de 0,8 % par rapport à janvier-avril 2023. Et en cumul sur 12 mois (mai 2023 - avril 2024), elles sont en repli de 1,7 % pour s’établir à 54,1 millions de tonnes.

« Les effets de bords conjoncturels expliquent la hausse des consommations - deux jours de plus ouvrés en avril 2024 par rapport à avril 2023 - et des livraisons qui avaient été en retrait en mars 2023 du fait des perturbations liées aux mouvements sociaux contre la réforme des retraites. Sur 12 mois, la baisse de la demande de carburants routiers en France est de – 2%. » a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

*Par rapport à avril 2023
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume
https://www.energiesetmobilites.fr/pres ... avril-2024

Répondre