Énergie et production de CO2

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12510
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Énergie et production de CO2

Message par mobar » 11 oct. 2019, 06:10

*** message hors sujet, effacé ***
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

BenBen813
Kérogène
Kérogène
Messages : 86
Inscription : 12 oct. 2019, 21:21

Re: Énergie et production de CO2

Message par BenBen813 » 19 oct. 2019, 09:53

Quantifying operational lifetimes for coal power plants under the Paris goals
https://www.nature.com/articles/s41467-019-12618-3

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64348
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie et production de CO2

Message par energy_isere » 11 févr. 2020, 17:49

Les émissions de CO2 liées à l'usage de l'énergie se stabilisent en 2019

AFP•11/02/2020

Après deux années de hausse, les émissions de CO2 liées à l'usage de l'énergie se sont stabilisées dans le monde en 2019, grâce notamment au développement des énergies renouvelables dans les économies développées, a indiqué mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Les émissions de CO2 dans le monde ont atteint 33 gigatonnes en 2019, un niveau similaire à celui de l'année précédente, malgré une croissance économique mondiale de 2,9%, selon des données de l'AIE, qui prévoyait auparavant une hausse.

L'agence cite comme raisons de cette stabilisation "le développement des énergies renouvelables (principalement éolien et solaire), le passage du charbon au gaz naturel, et davantage de production issue du nucléaire" dans les économies développées.

"Nous devons à présent travailler dur pour nous assurer que 2019 reste un pic définitif dans les émissions de CO2 et pas seulement une nouvelle pause dans leur croissance", a commenté Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE, cité dans un communiqué. "Nous avons les technologies nécessaires pour y parvenir, nous devons toutes les utiliser", a-t-il ajouté.

Selon l'AIE, les émissions du secteur de l'énergie dans les économies développées sont descendues à des niveaux qui n'avaient pas été vus depuis la fin des années 1980, une époque où la demande d'électricité était un tiers inférieure à celle d'aujourd'hui.

Une météo plus douce dans plusieurs pays et un ralentissement de la croissance économique dans plusieurs marchés émergents figurent aussi parmi les facteurs cités par l'AIE.

Par pays, les Etats-Unis ont enregistré la baisse la plus importante, avec un recul de 2,9% soit 140 millions de tonnes de CO2 en moins.

Dans l'Union européenne, les émissions se sont repliées de 5% (-160 millions de tonnes). Le gaz naturel a produit plus d'électricité que le charbon pour la première fois, souligne notamment l'AIE.

De leur côté, les émissions du Japon ont reculé de 4% après le récent redémarrage de réacteurs nucléaires.

"Cette pause bienvenue dans la croissance des émissions appelle à l'optimisme sur notre capacité à lutter contre le changement climatique au cours de cette décennie", se félicite M. Birol.

Dans le reste du monde, les émissions ont néanmoins augmenté de 400 millions de tonnes, une hausse principalement due aux centrales à charbon en Asie.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... b502dfc133

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64348
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie et production de CO2

Message par energy_isere » 12 févr. 2020, 01:13

Le graphe des émissions liées à l'énergie depuis 1990

Image

Lire
https://www.world-nuclear-news.org/Arti ... 9-says-IEA

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64348
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie et production de CO2

Message par energy_isere » 30 avr. 2020, 10:08

Covid-19 : les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie pourraient chuter de 8% en 2020 selon l'AIE qui craint un rebond

AFP parue le 30 avr. 2020

La pandémie de Covid-19 devrait se traduire par une chute sans précédent des émissions de CO2 du secteur de l'énergie en 2020, a estimé jeudi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), tout en mettant en garde contre un probable fort rebond.

Les émissions mondiales de CO2 du secteur devraient ainsi chuter d'environ 8% (soit près de 2,6 gigatonnes) cette année, retrouvant leur plus bas niveau depuis 2010. Ce serait la plus forte baisse jamais enregistrée, six fois plus importante que le précédent recul enregistré en 2009 à la suite de la crise financière mondiale, estime l'AIE dans un rapport.

Selon l'agence, qui conseille des pays développés sur leur politique énergétique, la demande en énergie devrait chuter de 6% cette année - une perte gigantesque qui représente l'équivalent de la consommation de l'Inde. "C'est un choc historique pour le monde de l'énergie dans son ensemble. Avec les crises sanitaire et économique sans précédent, la chute de la demande est stupéfiante pour quasiment toutes les sources d'énergie, particulièrement pour le charbon, le pétrole et le gaz", a commenté Fatih Birol, le directeur exécutif de l'AIE.

Ce sont les énergies les plus polluantes, à commencer par le charbon, qui souffrent le plus. Ce dernier a pâti de plusieurs facteurs, notamment le ralentissement de l'activité en Chine, où le charbon est encore beaucoup utilisé, et la concurrence de sources d'énergies moins chères. Seules les renouvelables, dont les coûts chutent, tirent leur épingle du jeu.

Ainsi, in fine, les émissions ont reculé encore plus que la demande énergétique. "Ce déclin historique des émissions mondiales, conséquence de morts prématurées et d'un traumatisme économique à travers le monde, n'est absolument pas une cause de célébration", estime toutefois Fatih Birol. "Et si l'on se fie à ce qui s'est passé après la crise financière de 2008, nous devrions assister bientôt à un fort rebond des émissions avec l'amélioration des conditions économiques", met-il en garde.

L'AIE en profite donc pour plaider en faveur d'une reprise économique fondée sur les technologies vertes : renouvelables, efficacité énergétique, batteries, hydrogène ou encore la capture et la séquestration du carbone. "Investir dans ces domaines peut permettre de créer des emplois, de rendre les économies plus compétitives et d'orienter le monde vers un futur plus résilient et plus propre", plaide Fatih Birol.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ond-200430

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64348
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie et production de CO2

Message par energy_isere » 03 juil. 2020, 18:24

Qui seraient les dix plus gros émetteurs de CO2 d'Europe ?

A partir de données regroupées par Transport & Environment (T&E), cette organisation rassemblant une cinquantaine d'ONG a établi un classement des dix premiers pollueurs d'Europe.

Aucun français n'y figure. Les six premières places sont occupées par les centrales à charbon - dont en premier la centrale thermique de Bechatów, en Pologne, suivie de cinq centrales allemandes -, tout comme les neuvième et dixième places.


S'attaquer à la pollution du secteur des transports

Pour la première fois, T&E mentionne l'armateur de porte-conteneurs et de navires de croisières italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC). Selon T&E, MSC a rejeté en 2019 10,72 millions de tonnes de dioxyde de carbone et s'est ainsi hissé à la septième place de la liste, devant la compagnie aérienne irlandaise Ryanair, responsable de l'émission de 10,53 millions de tonnes de CO2, contre 32,74 millions de tonnes pour la centrale de Bechatów.

Les entreprises du secteur des transports ne sont pas encore intégrées au système communautaire d'échange de quotas d'émission (ETS), mais la Commission européenne a l'intention de les y faire entrer en 2021 afin de les inciter à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
https://www.usinenouvelle.com/article/q ... pe.N982416

Répondre