[Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par energy_isere » 23 avr. 2024, 09:32

mobar a écrit :
23 avr. 2024, 09:21
On pourra toujours faire du Power to Fuel, et relancer les véhicules thermiques, j'ai bon? :lol: :lol:

https://www.sciencedirect.com/book/9780 ... er-to-fuel
c'est ce que veut Porsche : https://www.largus.fr/actualite-automob ... 52393.html

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18601
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par mobar » 23 avr. 2024, 09:52

On peut aussi utiliser la biomasse et l’electricite pour la transformer en fuel de synthese avec le procede Fisher-Tropsch
Les teutons devraient savoir faire, ce sont eux qui ont invente les carburants de synthese
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3341
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par Jeuf » 23 avr. 2024, 13:13

mobar a écrit :
23 avr. 2024, 09:21
On pourra toujours faire du Power to Fuel, et relancer les véhicules thermiques, j'ai bon? :lol: :lol:

https://www.sciencedirect.com/book/9780 ... er-to-fuel
Un problème avec cela (que ce soit carburant de synthèse, hydrogène ou n'importe quel système) est que valoriser l'électricité excédentaire se fait avec du matériel couteux en investissement, qui ne peux pas se satisfaire de ne fonctionner que les centaines d'heures par an où elle est largement excédentaire.
Les jours d'hiver où l'élec est tellement exendentaire que la production éolienne doit être en partie effacée, on pourrait valoriser l'électricité avec des moyens qui sont eux peu couteux en investissement : des résistance électriques. Faut le faire à grande échelle pour avoir un prix de l'élec favorable. Les réseau de chaleur qui fonctionnent en cogénération pourraient cesser de bruler de gaz pour faire chaleur+élec, et consommer cette électricité. Ils réduiraient aussi leur injection d'électricité. Mais ça ne marche que pour les exedants en saison de chauffe.
Où est le point de saturation ? bien malin qui peut le dire.
De façon plus générale, je viens d'envisager une piste pour aborder le problème : tracer la monotone des prix de l'élec par année. Exclure ou pas 2022 qui a été très spéciale.
Trouver des résumés des ces monotones, par exemple le ratio entre moyenne et max, ou min et max. On peut voir l'évolution jour par jour de cet indicateur , en année glissante.
Considérer divers pas de temps : heure, jour, semaine. Ajouter des paramètres, au niveau des volumes par exemple, ou encore les pas de temps entre min et max
Voir comment évolue ces ratios. Voir la tendance, s'il y en a.
Ce avant d'investir dans des batteries, ou de l'éolien, ou du solaire, ou de la puissance STEP, ou un électrolyseur, ou des volants d'inertie, ou des moyens d'effacement
bon, je saurai pas vraiment comment traiter tout ça :oops:


Tout ça, c'est des problèmes de riches de toute façon. Qui s'interdisent, à juste raison, d'investir dans les centrales à gaz pour assurer l'appoint. Si ça colle pas technico-économiquement, et que finit par se traduire par des effacements non volontaires de certaines alimentation quelques heures par an, personne n'en mourra.
(je dis ça en opposition aux problèmes de pauvre, qui est ne n'avoir l'électricité que quelques heures par jour)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18601
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par mobar » 23 avr. 2024, 14:35

L’utilisation des excedents d’electricite ce n’est pas un probleme bien difficile a resoudre, bien plus facile que les deficits surtout quand ils ne sont pas planifies

Quand on aura trop d’elec structurellement on pourra toujours remplir des stocks de produits energetiques par exemple les aancien gisements de petrole et de gaz

Le probleme actuel des enr, ce n’est pas qu’il y en a trop c’est qu’il n’y en a pas assez
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3341
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par Jeuf » 23 avr. 2024, 17:19

mobar a écrit :
23 avr. 2024, 14:35

Le probleme actuel des enr, ce n’est pas qu’il y en a trop c’est qu’il n’y en a pas assez
ça dépend des moments. Il y a quelques dizaines d'heure par an où il y en a trop sur le réseau européen, et il y en a de plus en plus.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 27777
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par GillesH38 » 23 avr. 2024, 20:20

le probleme des ressources intermittentes, c'est qu'il peut parfois y en avoir beaucoup trop et parfois pas du tout assez.
Zan, zendegi, azadi. Il parait que " je propage la haine du Hamas".

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18601
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par mobar » 24 avr. 2024, 09:11

Premier point : les enr ne sont pas toutes intermittentes
Second point : les soit disant energies continues sont egalement intermittentes surtout quand on s’y attends le moins, comme le nuke en 2022

Dans la production d’electricite, l’important est de plannifier et de mettre en permanence l’outil de production en coherence avec le besoin voire le besoin avec les capacites de productions

L’avenir demontrera qu’on n’a pas d’autre option que de s’alimenter en energies renouvelables, parce qu’a terme seules celles ci seront disponibles

Juste une question de temps pour que les faits s’imposent a tous :-"
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 27777
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par GillesH38 » 24 avr. 2024, 19:22

mobar a écrit :
24 avr. 2024, 09:11
Premier point : les enr ne sont pas toutes intermittentes
c'est pour ca que j'ai dit "le problèmes des ressources intermittentes" et pas "le problème des EnR" ...
Zan, zendegi, azadi. Il parait que " je propage la haine du Hamas".

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18601
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par mobar » 25 avr. 2024, 08:39

Toutes les énergies sont peu ou prou intermittences que ce soit pour des raisons inhérentes à leur nature ou pour des nécessités d'entretien, de panne, de conditions extérieures, voire de sabotage

Les énergies dont ont sait prévoir l'intermittence sont en un sens plus sures que celles dont l'intermittence est aléatoire voire imprévisible alors qu'on les imagine sures et fiables
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 27777
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par GillesH38 » 25 avr. 2024, 09:23

ces problèmes sont particuliers à chaque installation et ne concernent pas l'ensemble ou une grande partie du parc contrairement à l'intermittence naturelle.
Zan, zendegi, azadi. Il parait que " je propage la haine du Hamas".

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par energy_isere » 27 avr. 2024, 11:54

Près de Lyon, HYmpulsion ouvre sa cinquième station hydrogène

25.04.2024 MICHAËL TORREGROSSA

Image

Située sur le territoire de la métropole lyonnaise, la station hydrogène HYmpulsion de Vénissieux a été officiellement inaugurée ce jeudi 25 avril. Il s'agit de la cinquième station de l'opérateur.

HYmpulsion poursuit la construction de son écosystème en région Auvergne-Rhone Alpes avec l’inauguration d’une nouvelle station à Vénissieux, en banlieue lyonnaise. Représentant un investissement total de 2.5 millions d’euros, l’installation a été en partie financée par l’ADEME. Dotée d’une capacité de distribution de 350 et 700 bars, elle dispose d’une capacité de 400 kilos par jour.

Vénissieux est la cinquième du réseau HYmpulsion. Elle complète celles déjà en service à Clermont-Ferrand (63), Saint-Priest (69), Chambéry (73) et Moûtiers (73). Avec le déploiement à venir d’ici fin 2024 d’une station à l’aéroport de Lyon Saint Exupéry, la métropole lyonnaise comptera trois stations en service d’ici à la fin de l’année.

Pour rappel, les déploiements réalisés par HYmpulsion s’inscrivent dans le cadre du projet Zero Emission Valley. Porté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, celui-ci vise à accompagner le développement d’un écosystème hydrogène régional. Le déploiement de plus d'une quinzaine de stations est prévu ainsi que l’accompagnement à l’achat de 400 véhicules légers et utilitaires et de 80 poids lourds à hydrogène, dont 50 autocars rétrofités.
https://www.h2-mobile.fr/actus/metropol ... hydrogene/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par energy_isere » 29 mai 2024, 09:26

HYmpulsion inaugure sa première station hydrogène en Isère

28.05.2024 MICHAËL TORREGROSSA

Inaugurée ce lundi 27 mai, la station de Saint-Égrève est la sixième du réseau HYmpulsion en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Bras armé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, HYmpulsion poursuit le déploiement de son réseau de stations hydrogène. Alors qu’elle inaugurait il y a quelques semaines une nouvelle station près de Lyon, l’entreprise a ouvert ce lundi 27 mai sa toute première station iséroise.

Installée à Saint-Égrève, sur le territoire de la Métropole de Grenoble et un foncier propriété du cimentier Vicat, la station propose de l’hydrogène en 350 et 700 bars. Dotée de deux pistes de distribution, elle est équipée de matériel fourni par le groupe industriel McPhy. De taille intermédiaire, elle dispose d'une capacité d'avitaillement de 400 kg/jour.

Au total, 2,5 millions d’euros ont été investis dans l’installation avec le soutien de l’ADEME et de l’Europe. « Nous sommes fiers de pouvoir inaugurer cette nouvelle station de recharge en hydrogène renouvelable dans la métropole de Grenoble. Ces infrastructures sont la clef pour faciliter le déploiement des véhicules dans la mobilité intensive. Petit à petit, la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’affirme comme un réel pionnier européen de la mobilité zéro émission » a déclaré Thierry RAEVEL, Président d’HYmpulsion et Directeur régional d’ENGIE.

Une seconde station iséroise pour fin 2024

La station de Saint-Egrève vient s’ajouter au réseau développé par HYmpulsion en Auvergne-Rhône-Alpes sur l’axe Est-Ouest avec déjà 5 stations ouvertes : Clermont-Ferrand (63), Saint-Priest (69), Vénissieux (69), Chambéry (73) et Moûtiers (73).

Une autre station hydrogène ouvrira ses portes en Isère fin 2024 à Salaise.
https://www.h2-mobile.fr/actus/hympulsi ... ene-isere/

C'est dans la commune ou je bosse, mais je n' ai pas encore identifié exactement ou c'est.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 91105
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Voiture à pile à combustible (et hydrogène)

Message par energy_isere » 09 juin 2024, 14:47

Le premier pick-up à hydrogène de Toyota roule déjà

08.06.2024 10:00 MICHAËL TORREGROSSA

Image

Toyota a atteint une étape importante dans le développement de la version à pile à hydrogène du pick-up Hilux avec la mise à l'essai des premiers démonstrateurs.

Sur la dizaine de véhicules construits par le constructeur à Derby, au Royaume-Uni, cinq sont actuellement soumis à des tests routiers afin d’en évaluer le fonctionnement, la sécurité et les performances. Les cinq prototypes restants seront utilisés dans des démonstrations auprès des clients et des médias. Quelques exemplaires seront notamment présents lors des prochains Jeux olympiques et paralympiques, à Paris.

Extérieurement, le Toyota Hilux à pile à combustible conserve les mêmes dimensions que les versions thermiques de dernière génération. En format cabine supplémentaire, il mesure 5 325 mm de long, 1 855 mm de large et 1 810 mm de haut.

Le système de pile à hydrogène utilisé à bord du Toyota Hilux à hydrogène est basé sur la technologie de la Toyota Mirai, qui développe 128 kW de puissance. Le pick-up à hydrogène de Toyota revendique une autonomie allant jusqu'à 600 km avec un plein. L’hydrogène est stocké dans trois réservoirs 700 bars. Chacun contient 2,6 kg d’hydrogène, soit 7,8 kg au total. Placé sur l'essieu arrière, le moteur développe 134 kW de puissance et 300 Nm de couple.

Comme sur la Mirai, une batterie vient réaliser le complément de puissance. En technologie lithium-ion, celle-ci est positionnée dans le pont de chargement arrière, au-dessus des réservoirs d'hydrogène, pour éviter toute perte d'espace au niveau de la cabine.

Pour rappel, le projet est dirigé par Toyota Motor Manufacturing UK (TMUK) et a obtenu un financement du gouvernement britannique par l'intermédiaire de l'Advanced Propulsion Centre (APC). Ce financement vise à soutenir les dernières étapes de la recherche et du développement, en progressant du concept aux prototypes. L'initiative implique la collaboration de plusieurs partenaires d'ingénierie basés au Royaume-Uni, notamment Ricardo, ETL, D2H et Thatcham Research.

Si le constructeur n'indique pas s'il souhaite commercialiser un jour son Toyota Hilux à hydrogène, il n'est pas le seul à s'intéresser au segment. Chez Stellantis, une version hydrogène du RAM 5500 est dans les cartons avec un lancement attendu à horizon 2027 sur le marché américain.
https://www.h2-mobile.fr/actus/premier- ... oule-deja/

Répondre