Quand le prix de l'hélium s'envole

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
SuperCarotte
Condensat
Condensat
Messages : 590
Inscription : 21 oct. 2006, 18:03
Localisation : Aquae Sextiae

Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par SuperCarotte » 20 août 2010, 20:19

Nobel prizewinner: We are running out of helium
Surely industry must be paying more and more for helium if it is in short supply.

No, the price is dictated by a calendar. The US government established a national helium reserve in 1925, and today a billion cubic metres of the gas are stored in a facility near Amarillo, Texas. In 1996 Congress passed an act requiring that this strategic reserve, which represents half the Earth's helium stocks, be sold off by 2015. As a result, helium is far too cheap and is not treated as a precious resource.
Oil companies such as Exxon have invested heavily in extracting fossil fuels from shale, which may also contain helium. Could this come to our rescue?
The so-called Eastern oil shale in Kentucky and Ohio, which is also a source of natural gas, contains only trace amounts of helium, not the relatively large 0.5 to 2 per cent found in natural gas reserves in the American West. The same is true of North Sea gas and wells in Europe.
Say we do run out of helium - can't we just make the stuff from something else or purify it from the air?

There is no chemical means to make helium. The supplies we have on Earth come from radioactive alpha decay in rocks. Right now it's not commercially viable to recover helium from the air, so we have to rely on extracting it from rocks. But if we do run out altogether, we will have to recover helium from the air and it will cost 10,000 times what it does today.
La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. [Albert Einstein]

Goupil666
Brut léger
Brut léger
Messages : 460
Inscription : 11 juil. 2006, 18:13

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par Goupil666 » 22 août 2010, 20:32

Certains s'adaptent
Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 21 nov. 2011, 19:33

un article dans Rigzone au sujet de l' Helium.

Le US sont le principal producteur mondial, avec un seul puit de Gaz CH4 qui se trouve naturellement riche en Helium.
C 'est le champs de Hugoton.

Image

il s' épuise. son pic de production est passé.


les Australiens viennent de démarer un projet.
Most recently, the Darwin, Australia plant came online in March 2010 and more are planned in Algeria, Qatar, and Russia during the next three years
http://www.rigzone.com/news/article.asp?a_id=112735
ce genre d' article est extrémement rare.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 02 oct. 2012, 17:58

energy_isere a écrit : .....
Most recently, the Darwin, Australia plant came online in March 2010 and more are planned in Algeria, Qatar, and Russia during the next three years
http://www.rigzone.com/news/article.asp?a_id=112735
Des nouvelles de projet au Qatar.
J' ai vu ca mentionné dans ''La Recherche'' de ce mois, aussi un petit coup de Google donne :

Mon résumé ,
Le projet ''Qatar Helium II'' est en cours, cout de 500 millions de $, commencé en 2010. Capacité de production de 38 millions de m3 d' Hélium, mise en service en 2013.

le chiffre II accolé au projet, c' est parce que le Qatar a déjà une usine de 20 millions de m3 en service.

Air Liquide (cocorico !) est sur le cout qui améne sa technologie. L' Hélium est retiré du Gaz naturel extrait par la techno Air Liquide. Il est purifié à 99.99 %. Tout ca en relation avec les trains de liquéfaction de Gaz existants.

Le ''North Field reservoir'' du Qatar contient la plus grande reserve prouvée d' Hélium au monde.
Qatar Helium II Refining Facility, Qatar

The Qatar Helium 2 project will be the world's largest helium refining facility in Ras Laffan Industrial City, Qatar. The $500m project broke ground in May 2010.

The facility will produce 38 million cubic metres of helium a year to position Qatar as the second-largest helium producer in the world. With a combined annual production of 58 million cubic metres, Qatar will account for 25% of the world's helium production. The first Qatar helium facility, launched in 2005, contributes about 20 million cubic metres a year.

Companies
The project is a partnership between Qatar Liquefied Gas Company 2 (Qatargas 2), Qatar Liquefied Gas Company 3 (Qatargas 3), Qatar Liquefied Gas Company 4 (Qatargas 4) and Ras Laffan Liquefied Natural Gas Company (3).

RasGas Company will manage and operate the facility production begins in 2013.

Process technology
The plant will capture and process helium gas recovered from Qatar's North Field. Crude helium extracted by the helium extraction units will be sent to the Air Liquide-manufactured helium liquefier.

Processing will involve purifying and liquefying of the crude helium using Air Liquide's patented advanced technology. Helium will be separated from the raw gas stream in two phases.

In the first phase the crude helium will be separated within the liquefaction area of the plant. All impurities including nitrogen, hydrogen and methane will be removed during the second phase. Within the upgrader unit, helium will be purified to 99.99% purity following a pressure swing adsorption process.

The pure gas will be liquefied using a number of turbo expanders and brazed aluminium plate heat exchangers. Following liquefaction, the gas will be stored in a Dewar or storage drum at –269°C. The storage drum will be equipped with a vacuum jacket and a thermal shield.

Qatar Helium II design
The new facility will be constructed adjacent to the Qatar Helium I facility. It will include an extraction unit, a purification unit and the world's largest helium liquefier that will be manufactured by Air Liquide.

Helium extraction units in RasGas LNG trains 6 and 7 will recover the helium generated as a byproduct from the facilities.

Engineering, procurement and construction
The engineering, procurement and construction (EPC) contract for the project was awarded to Air Liquide on 6 May 2010. Chiyoda Al Mana Engineering Company (Chiyoda) was appointed as the EPC management services provider for the helium extraction units and utilities of the project in September 2010.

Off-take agreements were signed with AirLiquide, Iwatani Corporation and Linde Gases, a Linde Group division, in the second half of 2010. AirLiquide will procure 50% of the total helium produced. Linde Gases will acquire 30% of the output while Iwatani Corporation will get 20% of the annual production up to 2032.

...........

Market growth
The global demand for Helium has, since 2000, witnessed a 20% increase. Helium is used for a number of industrial and medical applications including MRI scanners, welding and fibre optics. By 2020 the global demand for helium is expected to rise by 30% from the current six billion cubic feet a year. A large portion of this rising demand will be met by Qatar's North Field reservoir, which hosts the world's largest proven helium reserves
http://www.chemicals-technology.com/pro ... helium-ii/

Le spectre de la pénurie d' Hélium s' éloigne. ;-)

Il n' en reste pas moins que d' ici la mise en service les prix de l' Hélium sont tendus.
Comme le dit cet article du 14 Sept 2012 : http://www.ksl.com/?nid=148&sid=22147145

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 09 juil. 2013, 09:08

suite du post au dessus.
Qatar : démarrage de la plus grande unité d'hélium du monde

09 Juillet 2013 Enerzine

Air Liquide a annoncé hier la mise en service de la plus grande unité de purification et de liquéfaction d'hélium du monde, un projet clé en main basé dans la zone industrielle de Ras Laffan, au Qatar.

La capacité de production de cette nouvelle unité est d'environ 38 millions de mètres cubes d'hélium par an. Exploité par RasGas, ce liquéfacteur d'hélium qui mesure 20 mètres de long et plus de 8 mètres de haut est le plus grand du monde. Les technologies utilisées pour purifier et liquéfier l'hélium à très basse température (-269°C) sont des technologies brevetées par Air Liquide.

La capacité de production totale de cette nouvelle unité et de l'unité déjà en service sur ce site atteindra environ 58 millions de mètres cubes par an, faisant du Qatar le deuxième producteur d'hélium du monde, avec 25 % de la production mondiale actuelle.

Dans le cadre d'un contrat à long terme avec RasGas et Qatargas, Air Liquide a prévu d'achèter 50 % des volumes d'hélium produits par cette nouvelle unité et l'unité existante.

Selon Air Liquide, la mise en service de cette unité entraînera une plus grande stabilité du marché de l'hélium. En effet, depuis 10 ans, la demande mondiale reste forte alors que l'hélium est un gaz rare à l'échelle planétaire. L'hélium joue un rôle essentiel dans un grand nombre d'applications comme par exemples : l'imagerie par résonnance magnétique (IRM), les semi-conducteurs, les câbles en fibre optique, l'exploration spatiale, la recherche scientifique, la production d'airbags et la plongée sous-marine professionnelle.

"Ce projet « Helium 2 », lancé en mai 2010, est le second projet d'hélium mené au Qatar. Nous nous réjouissons de pouvoir annoncer que, sur plus de 5 millions d'heures travaillées pour sa réalisation, nous n'avons eu aucun accident avec arrêt. Une telle performance illustre la volonté de RasGas d'assurer un environnement de travail sûr dans le cadre d'un projet de construction complexe qui a mobilisé des milliers de sous-traitants et de collaborateurs" a déclaré Hamad Rashid Al Mohannadi, PDG de RasGas et Vice-Président de Qatar Petroleum (QP).

L'hélium à Ras Laffan, au Qatar

Après la découverte de l'immense gisement du North Field au début des années 70 et la création de Ras Laffan Liquefied Natural Gas Company Limited RL dans la zone industrielle de Ras Laffan dans les années 90, le Qatar a décidé d'installer une unité ayant pour objectif de récupérer l'hélium contenu dans les gaz incondensables extraits des unités de liquéfaction du gaz naturel.

Même présent à des taux de l'ordre de 0,05 %, l'hélium offre désormais un réel intérêt économique au regard de la taille du gisement du North Field.

http://www.enerzine.com/12/16025+qatar- ... onde+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 05 juil. 2014, 14:42

De l' hélium récupérable dans les champs gazier Russes qui vont servir à l' exportation de CH4 vers la Chine.
...........Le gisement de Tchayadin est unique par le fait, qu’il contient à part le méthane, des gaz rares, comme l’éthane, le propane et l’hélium. C’est pourquoi avec l’exploitation du gisement et la construction du gazoduc, des complexes de traitement de gaz seront aussi mis en place dans la région. Une usine de production de l’hélium, l’usine d’Amour de production de polyéthylène et matière plastique, ainsi qu’une station de production de GNL pour des livraisons au Japon seront ainsi construits. Tout cela créera des emplois. On estime que Sila Sibiri, et les projets liés constitueront une grande partie de l’augmentation du PIB de la région..........
extrait de cette news du jour : viewtopic.php?p=362607#p362607

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 31 juil. 2014, 19:34

De l' hélium récupéré en Algérie à Skikda.
Installation de la sté LINDE. (un concurent de Air Liquide)

Helium, fairly rare on earth and a finite resource, is the second lightest element and the coldest liquid, making it useful in electronics manufacturing for cooling, plasma processing, and leak detection.

Several core technologies can be combined in a hybridized plant to separate, purify, and optionally liquefy helium and extend helium recovery to electronics applications, where the waste streams are often more diluted and contaminated. Groups of large fabs clustered in one major site can realize the greatest cost advantages of a helium recovery system.

The benefits of an on-site helium, closed-loop recovery system are steady access to a finite resource at lower costs.

Image
Linde helium recovery and liquefaction plant in Skikda, Algeria
http://semimd.com/blog/2014/07/16/susta ... -recovery/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 30 déc. 2014, 18:10

energy_isere a écrit :
Qatar : démarrage de la plus grande unité d'hélium du monde

09 Juillet 2013 Enerzine

Air Liquide a annoncé hier la mise en service de la plus grande unité de purification et de liquéfaction d'hélium du monde, un projet clé en main basé dans la zone industrielle de Ras Laffan, au Qatar.
J' ai feuilleté la revue de l' actionnaire 2014 de Air Liquide, chez mon pére qui le reçoit vu qu' il est actionnaire de Air Liquide (pour quelques k€).
et l' info sur l' unité de récupératon d' Hélium au Qatar est en bonne place dans la revue.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 02 janv. 2015, 12:07

energy_isere a écrit : .....J' ai feuilleté la revue de l' actionnaire 2014 de Air Liquide, chez mon pére qui le reçoit vu qu' il est actionnaire de Air Liquide (pour quelques k€).
et l' info sur l' unité de récupératon d' Hélium au Qatar est en bonne place dans la revue.
Voila le scan :
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 30 juin 2016, 20:56

La découverte d'hélium en Tanzanie allège les craintes de pénurie

Par Claire Fages 30 juin 2016 RFI

Une compagnie norvégienne a découvert de grandes quantités d'hélium dans la région du Rift en Tanzanie. De quoi prendre le relais des réserves américaines d'hélium, qui s'épuisent.

La découverte d'hélium en Tanzanie allège un peu les craintes de pénurie mondiale. Helium One une petite société minière norvégienne a effectué une trentaine de sondages sur ses trois permis tanzaniens (4 500 km2), dans la région du lac Rukwa : les échantillons regorgeraient d'hélium, le sous-sol volcanique de la vallée du Rift aurait facilité la migration de ce gaz depuis la roche vers des poches où le lithium abonde.

C'est la première fois que ce gaz est prospecté en tant que tel, d'habitude, l'hélium est un coproduit du gaz naturel. L'Algérie, la Russie, le Canada, la Chine produisent de l'hélium, mais le premier fournisseur, ce sont les États-Unis, un tiers de l'offre mondiale, grâce aux méga-réserves fédérales souterraines d'Amarillo. Mais ces réserves s'amenuisent, les États-Unis pourraient cesser de vendre leur hélium aux enchères dès... 2021. D'où la nécessité de trouver de nouveaux approvisionnements.

Un usage de l'hélium qui s'accroît dans de nombreux domaines

Le Qatar s'est mis à fournir l'hélium qui accompagne en petite quantité son gaz naturel, la Russie a elle aussi des projets d'usines de séparation de ces deux gaz. Il est temps. La pénurie d'hélium se profile, son prix a plus que doublé en dix ans (3 à 7 dollars le m3 l'an dernier) parce que l'usage de ce gaz inerte et plus léger que l'air s'accroît : dans le nucléaire, et surtout en médecine puisqu'il refroidit les machines d'IRM, l'imagerie médicale à résonnance magnétique. D'où l'appel l'an dernier de scientifiques américains et britanniques à cesser d'utiliser l'hélium juste pour faire s'envoler des ballons d'enfant.

La découverte tanzanienne pourrait changer la donne, selon les géologues qui collaborent avec la société minière Helium One. Les forages prévus devront le confirmer, mais le gisement tanzanien contiendrait plus d'un milliard et demi de m3 d'hélium, de quoi refroidir plus d'un million de machines IRM ou de gonfler plusieurs dizaines de milliards de ballons.
http://www.rfi.fr/emission/20160630-dec ... es-penurie

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5202
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par Raminagrobis » 30 juin 2016, 21:07

L'hélium est une ressource ni remplaçable ni renouvelable. Certes, on ne peut pas la "consommer", puisqu'on est incapable de détruire un seul atome d'hélium,
Mais une fois utilisé, l'hélium est dispersé dans la haute atmosphère et totalement impossible à récupérer. C'est un peu comme les métaux.

Pour cette raison, on devrait supprimer les ballons d'hélium récréatifs. C'est un gaspillage totalement superflu d'une ressource dont on manquera tot ou tard.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9797
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par Remundo » 01 juil. 2016, 09:51

ah oué, mais ITER va résoudre tout ça avec sa fusion deutérium-tritium !! =D> :-&

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 01 juil. 2016, 12:14

Dans Sciences et Avenir
...... En 2015, environ 57 millions de mètres cubes d'hélium étaient utilisés dans le domaine médical, une demande qui devrait connaître un taux de croissance annuel moyen de 7% d'ici 2020, selon un rapport du cabinet d'études Technavio publié en début d'année. Toutefois, si d'un côté "les hôpitaux du monde entier, notamment des pays émergents, s'équipent de plus en plus d'unités IRM, cet effet est neutralisé par l'arrivée de nouveaux scanners de plus en plus efficaces, où l'hélium est bien conservé", selon M. Prades.
L'autre grand marché de l'hélium est l'électronique, où il est utilisé pour créer des atmosphères propres dans le processus de fabrication, ainsi que pour le refroidissement dans la production de fibre optique. Il sert par ailleurs dans le domaine spatial, pour refroidir les lanceurs de satellites, et dans l'automobile pour la production d'airbags. Les ventes mondiales d'hélium en 2015 étaient évaluées à un milliard de dollars, et pourraient atteindre 1,5 milliard en 2020, prédit Technavio.
.....................
.....le russe Gazprom pourrait représenter 40% du marché mondial dans les années 2020, grâce à un méga-projet d'extraction à partir de gaz naturel en Sibérie orientale. .......
http://www.sciencesetavenir.fr/high-tec ... nique.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 02 juil. 2016, 13:10

Sur le site de la compagnie Norvégienne Helium One qui a fait la découverte en Tanzanie :

Image
Rukwa

Independent experts, Netherland Sewell and Associates Incorporated (NSAI), have estimated an Unrisked Prospective Recoverable Helium Resource (P50) of 54.2 billion standard cubic feet. This resource occurs in 27 leads, defined by 2D seismic and is supported by data from two legacy exploration wells.

Further, Oxford University’s Department of Earth Sciences have confirmed helium migration within the basin through their recent geochemical analysis of surface gas emanations.

Helium One has planned an extensive work programme to convert this resource into reserves and define additional prospects.
http://www.helium-one.com/projects/rukwa/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64320
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quand le prix de l'hélium s'envole

Message par energy_isere » 14 nov. 2016, 09:37

Voila que l' hélium qui était en sous production il y a quelques années devient en offre excédentaire !
The market for helium, which is used in medical resonance imaging (MRI), semiconductors, welding and other industries, is growing at 2% per year, according to IHS Markit. It is also in an oversupply mode. “Except for hydrogen, helium is the lightest of all gases, which makes it ideal for numerous applications, particularly for MRI and scientific uses,” said Ralf Gubler, director at IHS Markit, in a report. “However, the global market for helium has been extremely volatile in recent years, which has caused significant challenges for suppliers and consumers. The market has gone from intensely undersupplied to oversupplied in just three years, as tight supplies have caused product substitution and recycling in some applications.”
http://semiengineering.com/the-week-in- ... uring-137/

Répondre