Economie agricole dans le monde

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Economie agricole dans le monde

Message par mobar » 28 oct. 2017, 20:41

Silenius a écrit :
28 oct. 2017, 20:17
Ca decline aussi en Allemagne, une exploitation Bio de 46 000 ha vient de faire faillite, elle est a vendre pour la modique somme de 15 000 Euros/ha.
La direction tapait dans la caisse, et payer des gens a faire de Powerpoints, c'est pas trop rentable...

http://www.agriavis.com/news-9621-la+pl ... lite+.html

15 000 €/ha c'est encore presque le triple du prix de l'ha en France (6030 €/ha en 2016), les comptes ne doivent pas être aussi plombés que ce qui est annoncé
Quand tu as des dettes importantes, tes actifs se négocient à 1 euro

46 000 ha ce n'est pas une exploitation agricole, c'est 18% de la surface du Luxembourg

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1178
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Le déclin inéluctable de l'industrie agricole française.

Message par Silenius » 28 oct. 2017, 22:29

Le foncier n'est jamais brade, seulement le materiel.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Le déclin inéluctable de l'industrie agricole française.

Message par mobar » 29 oct. 2017, 07:16

Silenius a écrit :
28 oct. 2017, 22:29
Le foncier n'est jamais brade, seulement le materiel.
Comment ça?

Si ton passif est important, tu es bien obligé de brader les actifs qui ont une valeur pour couvrir le règlement des débiteurs, état d'abord, organismes sociaux, personnel puis fournisseurs

Le liquidateur peut bien mettre les biens constitutif des actifs aux enchères au prix qu'il veut, cela n'augure en rien des prix qui seront au final acceptés par les acquéreurs.

46 000 ha sur le marché du foncier au même moment, ça doit sacrément faire baisser le prix de l'hectare!

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9796
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Le déclin inéluctable de l'industrie agricole française.

Message par Remundo » 29 oct. 2017, 08:23

je suis personnellement impressionné par cette surface ; 46 000 ha, n'y a-t-il pas une erreur ? cela ferait 460 km², soit un carré de 21-22 km de côté.

Sans doute un regroupement agricole impressionnant... :geek:

edit : pas d'erreur ; il s'agissait d'un regroupement kolossal à la frontière germano-lithuanienne, ci-dessous un film publicitaire.
https://www.youtube.com/watch?v=ykj4S4deLr8

les dirigeants ont tapé dans la caisse... dommage.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Economie agricole dans le monde

Message par mobar » 29 oct. 2017, 14:23

Une dizaine de milliers de maraichers bio indépendants auraient surement fait beaucoup mieux et seraient encore capables de faire vivre leur famille à défaut d'engraisser des actionnaires cravatés allant de réunion en réunion dans des tours de verre et de béton de Frankfort ou d'ailleurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9796
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Economie agricole dans le monde

Message par Remundo » 29 oct. 2017, 14:54

"mieux", je n'en sais rien.

La mécanisation de l'agriculture permet de nos jours, de nourrir 100% de la population avec 2 ou 3% aux champs. Au Moyen-Âge, c'était à peu près l'inverse: 3% de la population n'allait jamais aux champs pendant que 97% y étaient tout le temps.

J'ai moi-même connu les fenaisons "tout à la main" et les fenaisons avec tracteurs... je te garantis que tu ne craches pas sur le volant, mais beaucoup sur le manche de la faux, ou du râteau...

et encore, la fenaison n'est pas ce qui demande le plus de force car on ne travaille pas la terre ; quand il s'agit des céréales...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Economie agricole dans le monde

Message par mobar » 29 oct. 2017, 16:36

Remundo a écrit :
29 oct. 2017, 14:54
"mieux", je n'en sais rien.

La mécanisation de l'agriculture permet de nos jours, de nourrir 100% de la population avec 2 ou 3% aux champs. Au Moyen-Âge, c'était à peu près l'inverse: 3% de la population n'allait jamais aux champs pendant que 97% y étaient tout le temps.

J'ai moi-même connu les fenaisons "tout à la main" et les fenaisons avec tracteurs... je te garantis que tu ne craches pas sur le volant, mais beaucoup sur le manche de la faux, ou du râteau...

et encore, la fenaison n'est pas ce qui demande le plus de force car on ne travaille pas la terre ; quand il s'agit des céréales...
2 ou 3% aux champs, 5 à 20% au chômage et 30 à 50% de plus chez les toubibs pour soigner obésité, diabète, burn out, maladies cardio-vasculaires et tutti quanti

si tu additionnes tous ceux qui sont là pour que les 2 à 3% puissent produire et écouler leurs produits avec leurs tracteurs, leurs engrais, leurs distributeurs et leurs transporteurs tu dois pas être à moins de 20% à mon avis bien plus

ça s'appelle les rendements décroissants de la complexité et les emplois cachés de la productivité, Ivan Illich à théorisé et démontré tout cela, il y a déjà plus de 40 ans

Je ne te parle pas du moyen age mais d'aujourd'hui, en utilisant les savoirs accumulés et en ne produisant pas seulement pour faire du profit au mépris de la qualité (et du produit et de la vie de celui qui fait)

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9038
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Economie agricole dans le monde

Message par kercoz » 29 oct. 2017, 17:46

Remundo a écrit :
29 oct. 2017, 14:54
"mieux", je n'en sais rien.

Ca permet de faire vivre 10 ooo familles ( disons 40 000 personnes) sur 4,6 hectares qui peuvent alimenter chacune 200 foyers en légumes soit 2 millions de foyers. A 30 euros par mois le panier, ça rétribue chaque famille sur 6 000 euros soit 4 000 + 2000 de charges.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Economie agricole dans le monde

Message par mobar » 29 oct. 2017, 18:03

kercoz a écrit :
29 oct. 2017, 17:46
Remundo a écrit :
29 oct. 2017, 14:54
"mieux", je n'en sais rien.

Ca permet de faire vivre 10 ooo familles ( disons 40 000 personnes) sur 4,6 hectares qui peuvent alimenter chacune 200 foyers en légumes soit 2 millions de foyers. A 30 euros par mois le panier, ça rétribue chaque famille sur 6 000 euros soit 4 000 + 2000 de charges.
A cela on peut rajouter que l'agriculture industrielle qui nous rabat les oreilles depuis plus de 50 que son ambition est de nourrir le monde est incapable d'y arriver
Contrairement à ce que croit avec la foi du charbonnier Remundo, l'agriculture intensive ne nourrit pas 100% de la population, il y a selon l'ONU dans le monde 800 000 000 personnes qui sont sous alimentées en 3 millions d'obèses qui bouffent des cochonneries industrielles

Sur qu'une agriculture locale et paysanne qui emploierait les sans emplois ferait beaucoup mieux sur les plans sociaux et alimentaires!

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9796
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Economie agricole dans le monde

Message par Remundo » 29 oct. 2017, 18:47

tout ce que vous dites est très intéressant,

mais c'est marrant, les petits jardins 'par chez moi', disparaissent progressivement avec le décès de leur - vieux - jardiniers et jardinières.

les jeunes vont au supermarché, le nez dans leur i-phone.

la nature humaine, c'est de glander pour l'essentiel... voilà pourquoi les tracteurs se vendront encore bien.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Economie agricole dans le monde

Message par mobar » 29 oct. 2017, 19:09

Remundo a écrit :
29 oct. 2017, 18:47
tout ce que vous dites est très intéressant,

mais c'est marrant, les petits jardins 'par chez moi', disparaissent progressivement avec le décès de leur - vieux - jardiniers et jardinières.

les jeunes vont au supermarché, le nez dans leur i-phone.

la nature humaine, c'est de glander pour l'essentiel... voilà pourquoi les tracteurs se vendront encore bien.
J'aime bien glander aussi dans mon potager et j'ai abandonné le Blackberry depuis longtemps, chez moi ce sont les jardins partagés qui se développent et j'en ai vu aussi cet été en British Columbia ou j'étais aller pêcher le saumon sauvage

Comme quoi, ce n'est pas parce que tu as été dans un schéma particulier à un moment de ta vie que tu es obligé d'y rester

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1178
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Economie agricole dans le monde

Message par Silenius » 30 oct. 2017, 07:27

kercoz a écrit :
29 oct. 2017, 17:46
Remundo a écrit :
29 oct. 2017, 14:54
"mieux", je n'en sais rien.

Ca permet de faire vivre 10 ooo familles ( disons 40 000 personnes) sur 4,6 hectares qui peuvent alimenter chacune 200 foyers en légumes soit 2 millions de foyers. A 30 euros par mois le panier, ça rétribue chaque famille sur 6 000 euros soit 4 000 + 2000 de charges.
Deja quand il y a 4 maraichers sur le marche d'une petite ville, ils galerent pour ecouler leur production, alors 10 000 dans un region rurale peu peuplee, c'est du delire.
Il ne doit pas y avoir 10 000 habitations disponibles a proximite des parcelle, et zero etalement du calendrier de production car c'est la meme zone agroclimatique. Ils seront les seuls clients pour leur production : agriculture de subsistence, pas sur qu'ils veuillent ce job.
Et les legumes c'est un produit cher qui ne constitue de toute facon qu'une petite partie de l'alimentation, au moyen-age, c'etait 90% de pain noir avec un maigre bouillon de legumes.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9038
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Economie agricole dans le monde

Message par kercoz » 30 oct. 2017, 08:44

Ma démarche était juste basée sur les chiffres proposés. Il est sur que cette surface ne doit pas être utilisée en maraichage, mais en production de produits "de garde".
En conservant ces chiffres et en morcelant la répartition des surfaces sur les proximités de villes et villages ( si ces proximités autrefois "bonnes terres" n' ont pas été bétonnées), on constate que "ça fonctionne" et sur pas mal de plans autres que nourriciers. Sur le plan de renforcement de la vie rurale, économique et sociétale.
Le scandale de la non production d'agrume du Bresil qui s'était accaparé 75% du marché mondial montre bien la perversité et l' impasse des centralisations, monocultures. Sans atteindre la connerie du robot bineur de champs bio ( vu à la tv), la recherche et une technologie simple me semble pouvoir autoriser un équilibre entre modernité raisonnée.
Qd l' Inra se détourne d'aider Mon$anto, ou de piller les découvertes chinoises, elle peut être utile : Une chercheuse montre qu' avec 1 à 10g de fructose /100l ( un sucre pour 10 l) en pulvérisation, le papillon et le vers du carpocapse n' a plus son GPS pour trouver le fruit et son attaque est réduite de moitié!
Perso je vais tenter d'améliorer le score en sulfatant aussi mes lilas, figuiers et noisetiers ...

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Economie agricole dans le monde

Message par sherpa421 » 30 oct. 2017, 13:50

Silenius a écrit :
30 oct. 2017, 07:27
...et zero etalement du calendrier de production...
Il n'y a pas d'étalement calendaire de la production dans une zone géographique donnée en utilisant les méthode de l'agriculture moderne notamment à cause de la mécanisation. Supprimer la mécanisation c'est :
- Pouvoir remettre en culture des zones en pentes, donc avec des variétés d'expositions, donc un étalement du calendrier.
- Pouvoir utiliser un grand nombre de variété de légume, car il n'y a pas besoin de régler la machine pour la récolte, et que certaines variétés on été abandonnées parce-que difficilement mécanisable. Donc, un étalement plus important.
- Pouvoir utiliser des techniques comme les couches chaudes ou des vergers palissés sur des murs. Ça élargie les périodes de récoltes, mais ce n'est pas adapté à la mécanisation.

Evidement, ton argument reste partiellement valide, Il sera toujours difficile d'avoir des tomates en janvier au nord de la Loire.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1178
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Economie agricole dans le monde

Message par Silenius » 30 oct. 2017, 18:57

Dans l'absolu, tes techniques permettent un etalement calendaire mais vu l'unicite de la zone agroecologique, il y aura quand meme une "pleine saison" avec surproduction et consommateurs qui boudent le produit par saturation.

Répondre