[Crise] L'économie des USA en difficulté

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 09 févr. 2020, 13:12

Les états Unis on produit pour 86.3 milliards de dollars de minéraux (charbon non compté) en 2019.
The US Geological Survey (USGS) announced Thursday that US mines produced approximately $86.3 billion in minerals in 2019 – more than $2 billion higher than revised 2018 production totals.


The principal contributors to the total value of metal mine production in 2018 were gold (32%), copper (28%), iron ore (19%) and zinc (7%).

..........
In 2019, 13 states each produced more than $2 billion worth of nonfuel mineral commodities. The states were, ranked in descending order of production value: Nevada, Arizona, Texas, Minnesota, California, Florida, Utah, Alaska, Missouri, Michigan, Wyoming, Georgia and Pennsylvania.
https://www.mining.com/us-production-of ... 19-report/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 10 févr. 2020, 08:47

Trump repousse à 2035 son objectif d'élimination du déficit fédéral (médias)

AFP•10/02/2020

L'administration du président américain Donald Trump va repousser à 2035 son objectif d'élimination complète du déficit budgétaire fédéral, jusqu'à présent promise dans un délai de dix ans, ont affirmé dimanche des médias américains.

Ce nouvel objectif figure dans le projet de budget fédéral qui doit être rendu public lundi, rapporte le Washington Post, citant des documents de travail internes.

Jusqu'à présent, le gouvernement de Donald Trump avait affiché sa détermination à parvenir à un déficit zéro d'ici la fin de la décennie. Mais le président a récemment fait état de son manque d'intérêt à maîtriser l'endettement de l'Etat fédéral, fait remarquer le journal.

Ce déficit, creusé par des mesures de stimulation de la croissance telles que des baisses de l'impôt sur les sociétés et un allègement de la pression fiscale pour les classes les plus aisées, devrait atteindre 1 015 milliard de dollars fin septembre 2020.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 644d5ca8d3

2035, autant dire jamais.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 18 mars 2020, 20:03

Coronavirus: Les USA déjà en récession, un million d'emplois menacés

PUBLIÉ LE 18/03/2020 PARIS (Reuters)

L'impact brutal de la pandémie de coronavirus sur l'activité économique et celle des entreprises a d'ores et déjà fait basculer les Etats-Unis dans la récession et menace un million d'emplois américains, estime le cabinet d'études Oxford Economics dans une note publiée mercredi, tout en prédisant un rebond rapide.

"La pandémie de coronavirus va conduire à des perturbations dans l'activité profondes, étendues et persistantes mais pas permanentes", résume la note.

Oxford table désormais sur une stagnation du produit intérieur brut (PIB) de la première économie mondiale cette année alors qu'il prévoyait jusqu'à présent une croissance de 1,7%.

Sur le seul deuxième trimestre, il estime que le PIB américain pourrait se contracter de 12% en rythme annualisé, ce qui équivaut à un repli de 3% par rapport au premier trimestre.

"Une baisse massive des dépenses sociales et non-contraintes va probablement conduire à la plus forte contraction trimestrielle des dépenses de consommation jamais enregistrée", précise l'étude, tandis que l'investissement des entreprises risque un recul sans précédent depuis la crise financière.

"Au final, nous anticipons une perte de PIB totale de 350 milliards de dollars (320 milliards d'euros) en 2020 et la perte d'environ un million d'emplois", ajoute Oxford.
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... es.N942456

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 30 mars 2020, 12:23

Chômage record: la demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises

AFP•30/03/2020

"C'est la première fois que je viens": les banques alimentaires new-yorkaises sont confrontées à un afflux de nouveaux venus, privés de revenus par l'arrêt de la quasi-totalité des activités de la capitale économique américaine.
.........
.........

"Il y avait avant 1,2 million de personnes à New York qui avaient besoin d'aide pour la nourriture. En ce moment c'est trois fois plus, c'est plus de 3 millions de New-Yorkais," explique Eric Ripert, vice-président du conseil d'administration de City Harvest et propriétaire du célèbre restaurant Le Bernardin, fermé lui aussi.

L'association caritative, qui outre ses marchés fournit en nourriture quelque 400 centres pour sans-abris, n'a pour l'instant pas de problème de ravitaillement, assure-t-il.

Mais elle cherche des fonds pour acheter davantage de nourriture, et s'allie à d'autres associations pour faire front commun face à "une situation qui va empirer".

"On a connu le 11-Septembre, la grande récession de 2008-2009, on a connu beaucoup de choses, mais ce n'est pas du tout comparable à cette catastrophe qu'on est en train de vivre", s'inquiète Eric Ripert.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d9ea047f58

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 04 avr. 2020, 11:05

Coronavirus. Le chômage explose aux États-Unis, mais le pire reste à venir
701 000 emplois qui ont été détruits en un mois. Le taux de chômage a grimpé au mois de mars à 4,4 %, sa plus forte hausse sur un mois depuis janvier 1975. Le pays comptait 7,1 millions de personnes sans emploi en mars.

Les États-Unis voient le chômage monter à mesure que le nouveau coronavirus et les mesures de confinement s’étendent sur le territoire, et les niveaux records enregistrés en mars ne sont sans doute qu’un prélude à ce qui attend le pays à partir d’avril.

L’économie américaine a ainsi commencé à perdre plus d’emplois qu’elle n’en a créés en mars, ce qui n’était pas arrivé depuis près de dix ans.

Ce sont ainsi 701 000 emplois qui ont été détruits sur le mois, beaucoup plus que les 150 000 attendus par les analystes.

En première ligne, les secteurs de l’hébergement et du loisir, et notamment les bars et services de restauration, d’où proviennent la grande majorité de ces destructions d’emplois, détaille le département du Travail dans un communiqué publié vendredi.

Comme beaucoup d’autres barmans, Jessie Klenke, qui travaillait dans un bar à Las Vegas, est sans emploi depuis le 18 mars, lorsque l’établissement qui l’employait a dû fermer ses portes.

Depuis, elle compte sur ses allocations chômage et l’aide de ses parents pour payer les factures et espère obtenir plus d’aide du gouvernement américain. J’ai des amis qui nous parlent de bons d’alimentation, alors je vais y penser, confie-t-elle à l’AFPTV. Tout est utile à ce stade.

Taux de chômage à 4,4 %

Conséquence de ces destructions d’emplois, le taux de chômage a grimpé au mois de mars à 4,4 %, sa plus forte hausse sur un mois depuis janvier 1975. Le pays comptait 7,1 millions de personnes sans emploi le mois dernier.

Il y a encore un mois, le président Donald Trump se vantait – à juste titre – de la situation florissante de l’emploi. Le taux de chômage était historiquement bas en février, tombé à 3,5 %, son plus faible niveau en 50 ans et il était assorti d’un taux de croissance de plus de 2 %.

La solidité de l’économie américaine était même l’un des principaux arguments de campagne du président pour sa réélection en novembre.

Mais depuis, la pandémie de nouveau coronavirus, qui a touché les États-Unis par la côte ouest, a gagné l’ensemble du pays. Les autorités ont progressivement imposé des mesures de confinement, État par État, à partir de la deuxième quinzaine de mars.

Néanmoins, les chiffres du mois de mars ne reflètent pas encore la situation réelle de l’emploi, alerte le département du Travail : les périodes de référence […] sont antérieures à la plupart des fermetures d’entreprises et d’écoles liées au coronavirus dans la seconde moitié du mois.

Les près de 10 millions de nouveaux demandeurs d’allocations chômage enregistrés sur les deux dernières semaines du mois, du jamais vu, ne sont ainsi pas comptabilisés.

« Partie émergée de l’iceberg »

Et les économistes sont très pessimistes sur les semaines à venir.

C’est terrible mais ça n’est malheureusement rien à côté de ce qui arrive en avril, a commenté Ian Shepherdson, chef économiste de Pantheon Macroeconomics.

Les chiffres de mars ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Les conditions du marché du travail se sont déjà considérablement affaiblies et devraient se détériorer davantage […], car les licenciements liés au virus continuent d’augmenter, alerte Rubeela Farooqi, chef économiste de High Frequency Economics (HFE).

Lueur d’espoir néanmoins, les entreprises de moins de 500 employés ou moins peuvent désormais emprunter de l’argent et voir leur dette effacée s’ils ne licencient pas, l’une des mesures phares du gigantesque plan d’aide de 2.200 milliards adopté la semaine dernière par le Congrès.

Vous aurez l’argent et vous l’aurez le même jour, a promis jeudi soir le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, invité du point de presse quotidien du président, consacré à l’épidémie de Covid-19.

Le virus avait fait vendredi matin 6.058 morts aux États-Unis, et contaminé 245.601 personnes, selon le comptage de l’Université américaine Johns Hopkins, qui fait référence.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ir-6799506

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 09 avr. 2020, 20:46

USA: Encore plus de 6 millions d'inscriptions hebdomadaires au chômage

PUBLIÉ LE 09/04/2020
...............
Sur les trois dernières semaines, ce sont au total plus de 15 millions d'Américains qui se sont inscrit au chômage.
...............
https://www.usinenouvelle.com/article/u ... ge.N952026

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 10 avr. 2020, 08:33

Coronavirus: Delta a 35.000 salariés en congé sans solde

PUBLIÉ LE 10/04/2020 CHICAGO (Reuters)

Delta Air Lines a déclaré jeudi que près de 35.000 employés avaient accepté sur la base du volontariat le congé sans solde proposé par la compagnie aérienne américaine, qui tente de réduire les coûts face au déclin de la demande provoqué par l'épidémie de coronavirus.
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... de.N952226

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 14 avr. 2020, 09:05

USA: Le déficit 2020 pourrait atteindre 3.800 milliards de dollars

PUBLIÉ LE 14/04/2020 WASHINGTON (Reuters)

Le coup d'arrêt subi par l'économie américaine et les dépenses liées à l'épidémie de coronavirus vont multiplier par près de quatre le déficit budgétaire des Etats-Unis, qui pourrait atteindre cette année 3.800 milliards de dollars (3.480 milliards d'euros), soit 18,7% du produit intérieur brut (PIB), a annoncé lundi le Committee for a Responsible Federal Budget (CRFB), un groupe de réflexion de Washington.

Le CRFB prévoit un déficit de 2.100 milliards de dollars pour l'exercice 2021 et un déficit moyen de 1.300 milliards d'ici 2025.

Ces estimations sont rendues publiques trois jours après l'annonce par le Trésor d'un déficit budgétaire de 744 milliards de dollar pour les six premiers mois de l'exercice 2020, qui s'achèvera fin septembre.

Le CRFB, qui réunit d'anciens membres du Congrès, des ex-hauts fonctionnaires et des économistes, s'attend à ce que la dette publique des Etats-Unis dépasse 100% du PIB fin septembre contre un peu moins de 80% avant le début de l'épidémie.

"Il est pratiquement certain que ces projections sous-estiment les déficits car elles supposent qu'aucun nouveau texte de loi ne sera mis en application pour répondre à la crise et que les décideurs politiques s'en tiendront aux textes en vigueur en matière de fiscalité et de dépenses", explique-t-il dans un communiqué.

Les prévisions du CRFB s'appuient aussi sur l'hypothèse d'une reprise soutenue en 2021 et celle d'un retour d'ici 2025 à la trajectoire économique qui prévalait avant l'épidémie.

Sur la base de ces hypothèses, la dette publique représenterait 107% du PIB à la fin de l'exercice budgétaire en cours, soit plus qu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une reprise plus lente que prévu pourrait même la porter à 117% du PIB d'ici 2025, précise le CRFB.

Le record de déficit budgétaire annuel aux Etats-Unis remonte à 2009 avec 1.410 milliards de dollars. L'exercice 2019 s'est soldé par un déficit de 984 milliards et le Congrès prévoyait initialement pour 2020 un déficit de 1.070 milliards.

Le CRFB est parti de cette hypothèse et a pris en compte environ 2.200 milliards de dollars de nouvelles dépenses et 570 milliards de pertes de recettes liées à la baisse de l'activité économique.
https://www.usinenouvelle.com/article/u ... rs.N952791

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 14 avr. 2020, 21:00

Les États Unis gèlent la croisière jusqu’à mi-juillet

Publié le 14/04/2020 lemarin

L’agence sanitaire américaine Centers for Desease Control and Prevention (CDC) a étendu sa consigne de gel de toute activité de croisière dans les ports des États-Unis sur 100 jours supplémentaires.

Avec plus de 13 millions de passagers, les États Unis représentent à eux seuls 45 % du marché mondial de la croisière. (Photo : DR)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... mi-juillet

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 15 avr. 2020, 16:58

USA: Chute de 5,4% de la production industrielle en mars

PUBLIÉ LE 15/04/2020 WASHINGTON (Reuters)

L'activité du secteur industriel aux Etats-Unis a baissé plus nettement encore qu'attendu en mars en raison de la fermeture de nombreuses usines pour lutter contre le coronavirus et la production manufacturière a subi sa chute la plus brutale depuis près de 75 ans, montrent les statistiques publiées mercredi par la Réserve fédérale.
...............
https://www.usinenouvelle.com/article/u ... rs.N953706

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 16 avr. 2020, 23:46

Encore un supplément de 5.2 millions de nouveaux chomeurs cette semaine, portant le nombre pour les 4 dernières semaines à 22 millions.

https://www.boursorama.com/actualite-ec ... be5cd75750

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 21 avr. 2020, 22:36

Donald Trump ordonne un plan d'aide au secteur du pétrole et du gaz

AFP parue le 21 avr. 2020

Donald Trump a annoncé mardi avoir demandé à son administration de mettre sur pied un plan d'aide d'urgence à l'industrie du gaz et du pétrole, frappée de plein fouet par la chute vertigineuse des prix de l'or noir.

"Jamais nous ne laisserons tomber notre grande filière américaine du pétrole et du gaz", a promis le président américain dans un tweet, où il annonce que le ministre de l'Énergie et le secrétaire au Trésor ont pour mission "de mettre des fonds à disposition pour que ces entreprises très importantes et les emplois soient garantis pour longtemps à l'avenir".

Avec les mesures de confinement imposées pour enrayer la propagation du Covid-19, les transports comme les usines se sont figés un peu partout dans le monde et la demande en énergie s'est effondrée. Mais la production n'a pas baissé d'autant.

Résultat : faute d'espaces de stockage suffisants aux Etats-Unis, le baril new-yorkais de West Texas Intermediate pour livraison en mai, dont c'est le dernier jour de cotation, a clôturé lundi à environ -38 dollars, les investisseurs étant prêts à payer pour se débarrasser de leur contrat d'or noir.

Les autres contrats de WTI ou de Brent, coté à Londres, ont aussi perdu plus des deux tiers de leur valeur depuis le début de l'année. Cette chute historique du prix du baril de brut américain accroît la pression sur un secteur pétrolier déjà sous haute tension aux États-Unis, la faillite guettant des centaines d'entreprises lourdement endettées.

Whiting Petroleum Corporation, spécialisée dans les gisements de schiste dans le Dakota du Nord et dans le Colorado (ouest), a ainsi déposé le bilan fin avril. Et plusieurs grandes majors pétrolières ont aussi drastiquement révisé à la baisse leurs dépenses.
https://www.connaissancedesenergies.org ... gaz-200421

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 23 avr. 2020, 09:11

Coronavirus : Trump signe son décret anti-immigration, qui concerne principalement les cartes vertes
ETATS-UNIS Les visas de travail, notamment le H1-B, souvent utilisé par les ingénieurs, semblent épargnés

P.B. avec AFP Publié le 23/04/20

America First ! Face à la crise économique provoquée par le coronavirus, Donald Trump a signé mercredi un décret limitant pour 60 jours l’immigration aux Etats-Unis. Mais contrairement à ce qu’il avait annoncé, les restrictions touchent principalement les cartes vertes demandées depuis l’étranger, et pas les visas. Mais cela « pourrait changer », a répondu le président américain sans apporter davantage de précisions.

« Afin de protéger nos merveilleux travailleurs américains, je viens de signer un décret suspendant de manière temporaire l’immigration aux Etats-Unis », a-t-il déclaré lors de son point de presse quotidien. Cette suspension, d’une durée initiale de 60 jours, vise à faire en sorte que les Américains au chômage « soient les premiers servis en matière d’emplois au fur et à mesure que notre économie rouvrira », a-t-il ajouté, assurant qu’il s’agissait aussi de « préserver nos ressources sanitaires pour les patients américains »
..........
https://www.20minutes.fr/monde/2766095- ... tes-vertes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 24 avr. 2020, 23:49

L'économie US pourrait se contracter de 12% au deuxième trimestre

PUBLIÉ LE 24/04/2020 WASHINGTON (Reuters)

L'économie américaine va probablement connaître une contraction de 12% au deuxième trimestre et le déficit de l'Etat fédéral va grimper à 3.700 milliards de dollars (3.423 milliards d'euros), tandis que le taux de chômage au Etats-Unis va certainement atteindre un pic à 16% au troisième trimestre, selon des projections publiées vendredi par l'Office du Budget du Congrès (CBO).

Cet organisme non-partisan prédit que, une fois assouplies les restrictions imposées en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis pourrait croître de 5,4% au troisième trimestre et rester sur une trajectoire expansionniste jusqu'à la fin de l'année.

Le taux de chômage devrait pour sa part rester au-dessus de 10% tout au long de l'année 2021.

"Au troisième trimestre, l'activité économique devrait augmenter, à mesure que les inquiétudes relatives à la pandémie s'amenuisent et que les autorités nationales et locales assouplissent les directives de confinement, les interdictions de rassemblements et les autres mesures entravant l'activité économique", déclare le CBO.

"Cependant, les défis auxquels sont confrontés l'économie et le marché du travail devraient perdurer un certain temps."
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... re.N957826

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 25 avr. 2020, 09:23

4,4 millions d’Américains se sont inscrits au chômage lors de la semaine achevée le 18 avril, selon les chiffres du département du travail publiés jeudi 23 avril. En cinq semaines de confinement, les inscriptions dépassent 26,4 millions, un chiffre qui n’a aucun équivalent historique.
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

Répondre