L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 22 mai 2020, 18:46

Énorme foyer de Covid19 dans une mine d' Or :
Russie : l'armée déployée dans une immense mine d'or, foyer du coronavirus
Près de 1 200 personnes ont été testées positives au coronavirus dans cette mine de la région de Krasnoïarsk.
le 21/05/2020
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 75091.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 31 mai 2020, 11:09

Grosse activité d'exploration d' or en Australie, augmentation des dépenses d'exploration en hausse continue depuis 4 ans :
Gold giant Australia is firing back up a record exploration boom

Bloomberg News | May 25, 2020
.............
https://www.mining.com/web/gold-giant-a ... tion-boom/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 06 juin 2020, 09:39

Mali : après une année 2019 record, la production industrielle d’or baissera de 8,3 % en 2020

Agence Ecofin 4 juin 2020

Mauvaise nouvelle pour l’économie malienne. Après une année 2019 record, la production industrielle d’or devrait à nouveau passer en dessous de la barre des 60 t. Le ministère des Mines explique ses prévisions par les mauvaises performances anticipées sur plusieurs grandes mines.

Au Mali, la production industrielle d’or enregistrera une baisse de 8,3 % en 2020, passant de 65,1 tonnes l’année dernière à 59,8 tonnes cette année. C’est ce qu’a indiqué mercredi le ministère des Mines dans ses prévisions pour l’ensemble du secteur en 2020.

Cette baisse de la production serait due, apprend-on, à une baisse de la performance de plusieurs mines dans le pays. À Sadiola par exemple, une opération gérée par AngloGold Ashanti, l’épuisement des réserves devrait entrainer une chute de la production à 832 kg (contre 4,6 tonnes en 2019). Les rendements des opérations Morila (Barrick) et Finkolo (Resolute) devraient également baisser, passant respectivement de 3,5 tonnes à 1,9 tonne et 6,6 tonnes à 440 kg.

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de sévir sur le plan mondial, la pilule pourrait être dure à avaler pour le Mali qui tire d’importantes recettes de son industrie aurifère.

Comptant parmi les plus grands producteurs du métal précieux en Afrique, le pays devrait produire au total 65,7 tonnes d’or si l’on prend en compte les prévisions du secteur artisanal.
https://www.agenceecofin.com/or/0406-77 ... -3-en-2020

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 20 juin 2020, 10:48

La production mondiale d’or augmentera sur les 10 prochaines années (Fitch)

Ecofin 15 juin 2020

La production mondiale d’or augmentera sur les 10 prochaines années (Fitch)
La production mondiale d’or augmentera sur les 10 prochaines années (Fitch)
Date de création: 15 juin 2020 13:10
(Agence Ecofin) - De belles perspectives s’annoncent pour le secteur de l’or. Alors que le cours du métal précieux a plus que résisté à la pandémie de covid-19, le cabinet Fitch lui prédit un avenir encore plus radieux. La production mondiale devrait ainsi augmenter continuellement sur les 10 années à venir.

La production mondiale d’or devrait augmenter sur la décennie, passant de 106 millions d’onces cette année à 133 millions d’onces d’ici 2029, avec une croissance annuelle moyenne de 2,5 %. C’est ce qui ressort d’un nouveau rapport du cabinet d’analyse Fitch Solutions, qui précise que cette croissance sera portée par la hausse du cours du métal et les fusions entre compagnies productrices.

En Australie, la production passera de 11,7 millions en 2020 à 14,2 millions d’onces d’ici 2029 alors que la Russie pourrait supplanter la Chine en tant que leader mondial avec une croissance annuelle moyenne de la production estimée à 3,7 %. En effet, la production de l’empire du Milieu devrait stagner (0,2 % de croissance annuelle) en raison de réglementations environnementales plus strictes et de la fermeture de plusieurs petites mines.

Les pays africains sont au contraire sur une courbe ascendante depuis une décennie. Le Ghana devrait poursuivre sur sa lancée qui l’a vu détrôner l’Afrique du Sud comme premier producteur d’or du continent. En Afrique de l’Ouest toujours, la fusion en cours entre Endeavour et Semafo placera la nouvelle entité parmi les 15 plus gros producteurs mondiaux alors que la Côte d’Ivoire s’affirme de plus en plus comme un acteur sérieux.

Avec une multitude de mines et de projets prometteurs bénéficiant de l’attention des investisseurs, l’Afrique devrait être l’un des principaux bénéficiaires de la croissance du prix du métal précieux.
https://www.agenceecofin.com/or/1506-77 ... nees-fitch

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 04 juil. 2020, 10:57

Egypte : découverte d’un gisement d’or d’un million d’onces dans le sud-est

Agence Ecofin 30 juin 2020

Un nouveau gisement d’or de près de 30 tonnes vient d’être découvert en Egypte. L’Etat a indiqué que son développement devrait coûter pas loin du milliard de dollars. Alors que le prix de l’or est en hausse, trouver ce financement ne devrait pas poser de problème.
......
https://www.agenceecofin.com/or/3006-78 ... le-sud-est

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 09 juil. 2020, 13:44

L’or a franchi le cap des 1800 dollars l’once, sans inflation

Publié le : 09/07/2020 RFI

L’once d’or a franchi la barre symbolique des 1 800 dollars en séance mercredi. Au plus haut depuis neuf ans, le métal précieux est plus que jamais un placement dans une période de forte incertitude.


1 800 dollars l’once en séance mercredi. L’or est reparti vers ses sommets de 2011. Après un repli du métal précieux début juin, lorsque les chiffres de l’emploi américain avaient agréablement surpris les investisseurs, les craintes sont revenues sur le front sanitaire et économique mondial. Les États-Unis ont franchi les 3 millions de cas de contamination.

Situations sanitaire et économique inquiétantes

La FED, la banque centrale américaine, se dit inquiète des conséquences du Covid-19 sur la consommation et l’emploi, elle devrait intervenir de nouveau sur les marchés financiers. De l’autre côté de l’Atlantique, la Commission européenne annonce une récession plus forte qu’anticipée dans la zone euro en 2020 et un rebond moins fort que prévu en 2021.

Achats record des fonds ETF… et de la banque centrale turque

L’or est plus que jamais une valeur refuge. Rien qu’au mois de juin les fonds d’investissement ETF ont dépensé près de 6 milliards de dollars pour acheter 104 tonnes supplémentaires de lingots, annonce le Conseil mondial de l’Or. Depuis le début de l’année, le restockage de ces fonds spécialisés est presque aussi important qu’en 2009, lors de la crise financière. Du côté des banques centrales, note le Comptoir national de l’Or, la Turquie se prémunit de ses difficultés économiques en achetant du métal précieux, 28 tonnes de lingots rien qu’en mai. Avec 662 tonnes dans ses coffres, la Turquie entre dans le top 10 des plus grandes réserves d’or au monde. Un bon calcul puisqu’en livres turques, ce métal précieux a vu sa valeur tripler en trois ans !

L’or n’est plus lié à l’inflation

Mais cette ascension de l’or n’est plus forcément liée à l’inflation. Ce sont les taux d’intérêt réels, de plus en plus négatifs, qui propulsent vers le haut les prix du métal précieux. L’inflation, elle, se cantonne aux marchés des capitaux, elle est quasi-inexistante dans l’économie réelle, celle du travail, et ne contrebalance plus la baisse des taux d'intérêts, souligne l’expert des métaux Didier Julienne. Or une économie durablement troublée par le Covid-19 va mener à de nouvelles baisses des taux d’intérêt. Une spirale financière qui devrait selon lui logiquement, projeter à court terme les prix de l’or à 2 000 dollars l’once, du jamais vu.
https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200709 ... -inflation

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 25 juil. 2020, 10:41

Covid-19 : l’or se rapproche de 1 900 $, porté par l’incertitude liée à la reprise économique mondiale

Agence Ecofin. 24 juillet

L’or s’est négocié à 1 885 $ l’once vendredi à Singapour. La reprise économique mondiale potentiellement compromise par l’augmentation des cas de Covid-19 et les tensions USA-Chine alimentent l’intérêt des investisseurs pour le métal. Les producteurs africains et les compagnies se frottent les mains.

L’or affole toujours autant les compteurs sur les marchés mondiaux. Le métal jaune s’est négocié à 1 885 $ l’once à Singapour ce vendredi, porté notamment par des tensions exacerbées entre la Chine et les États-Unis. À cela s’ajoutent les craintes des investisseurs redoutant que l’augmentation des cas liés à la pandémie de Covid-19 freine la reprise économique dans le monde.

Par ailleurs, les mesures de relance de l’économie américaine par la Réserve fédérale (Fed), avec notamment des taux réels quasi nuls ou négatifs, incitent davantage les investisseurs à trouver refuge dans l’or. Certains contrats sur l’or se sont même négociés à plus de 1 900 $ l’once sur le Comex (marché américain de métaux précieux) cette semaine.

Les prévisions de Goldman Sachs qui prévoit depuis plusieurs mois un prix de l’or à plus de 2 000 $ l’once sont plus que jamais d’actualité. La pandémie ne donnant aucun signe de régression, les investisseurs continueront à faire confiance au métal jaune. Cela garantit donc aux producteurs africains des revenus record cette année et encore plus d’intérêt pour les projets aurifères sur le continent.
https://www.agenceecofin.com/or/2407-78 ... e-mondiale

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 27 juil. 2020, 11:54

Le cours de l'or a atteint lundi un nouveau niveau record, confirmant son statut de valeur refuge face à la pandémie et aux tensions sino-américaines, et aidé aussi par la dépréciation du dollar.
L'or a atteint un plus haut absolu de 1.944,71 dollars l'once lundi 27 juilet 2020 peu après 03H00 GMT, et valait 1.934,09 dollars vers 08H30 GMT.


Il a ainsi largement effacé son précédent record en séance de quelque 1.921 dollars l'once, signé en septembre 2011.

Le cours du métal jaune s'est apprécié de plus de 27% depuis le début de cette année.

Au moment où l'épidémie de coronavirus s'aggrave dans de nombreux pays, les investisseurs plébiscitent cette éternelle valeur refuge en temps de crise.

Les vastes mesures d'assouplissement monétaire décidées par la Réserve fédérale américaine (Fed) ont poussé le dollar à la baisse ces derniers mois, renforçant encore l'attractivité de l'or.

Le marché du métal précieux étant libellé en dollars, une baisse de la devise américaine le rend moins onéreux pour les acheteurs utilisant d'autres devises.

- Vers 2.000 dollars l'once -
Des analystes prédisent que l'or devrait prochainement dépasser les 2.000 dollars l'once, alors que la Fed pourrait livrer mercredi de nouvelles mesures exceptionnelles à l'issue de sa réunion de politique monétaire.

Les négociations qui patinent entre la Maison Blanche et le Congrès sur un nouveau plan de soutien à l'économie américaine, ainsi que la flambée du coronavirus aux Etats-Unis, qui complique la reprise de l'activité dans le pays, tirent aussi actuellement le dollar à la baisse.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 28 juil. 2020, 07:57

Image
L'or a battu son plus haut historique lors des échanges asiatiques pour culminer à 1.945,72 dollars l'once lundi peu après 14H45 GMT. Vers 21H00 GMT, il valait 1.937,80 dollars.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 19cae0ce3d

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Or et l'influence du cours du baril sur le cours de l'once

Message par energy_isere » 28 juil. 2020, 23:35

Le cours de l'or a franchi mardi en Asie un nouveau record historique, après celui de la veille, avant d'effacer ses gains.

28 juillet 2020

Le prix d'une once d'or est monté jusqu'à 1.981,27 dollars mardi matin durant les échanges en Asie, soit au-delà de son pic de la veille (1.945,72 dollars), qui avait déjà marqué un record absolu et effacé le précédent, remontant à 2011.
.......
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 7b1956f950

Répondre