[crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 26 juin 2017, 12:16

L'Italie prête à verser jusqu'à 17 milliards d'euros pour sauver 2 banques

AFP le 25/06/2017

Le gouvernement italien a adopté dimanche un décret pour sauver deux petites banques vénitiennes, en se disant prêt à mettre jusqu'à 17 milliards d'euros sur la table.

Alors que le système bancaire italien a suscité de vives inquiétudes l'an dernier, Rome entend de cette manière rassurer les petits épargnants échaudés par les récentes faillites de plusieurs banques régionales.

"Le total des ressources mobilisées pourrait atteindre 17 milliards d'euros, mais la dépense immédiate pour l'Etat est d'un peu plus de 5 milliards d'euros", a expliqué à la presse le ministre de l'Economie et des Finances, Pier Carlo Padoan, à l'issue d'un conseil des ministres de 20 minutes.

M. Padoan a précisé que 4,785 milliards d'euros serviraient dans l'immédiat à "maintenir la capitalisation et renforcer la situation patrimoniale" du groupe bancaire Intesa Sanpaolo, qui va reprendre les activités saines de Banca Popolare di Vicenza et Veneto Banca, avec 400 millions d'euros supplémentaires "comme couverture de garantie".



PUBLICITÉ


Les quelque 12 milliards de plus prévus représentent une couverture pour les créances douteuse.

"Ce décret permet de stabiliser l'économie de la Vénétie et de sauvegarder l'activité économique des banques vénitiennes" qui continueront à exister et à fonctionner dans le cadre du groupe Intesa Sanpaolo, a assuré M. Padoan.

"Ce sauvetage est en faveur des détenteurs de comptes courants, des épargnants (...), de ceux qui travaillent dans ces banques, en faveur de l'économie de ce territoire et en fin de compte de la bonne santé de notre système bancaire", a renchéri le chef du gouvernement, Paolo Gentiloni.

La proposition d'Intesa Sanpaolo d'acheter pour un euro symbolique les activités saines des deux banques vénitiennes a fait crier au scandale, mais M. Padoan a estimé que l'offre de ce groupe était la plus "significative".

- Pas de solution alternative -

"La seule solution alternative était une faillite désordonnée, ou la vente en petits morceaux des deux banques, ce qui aurait complètement détruit leur capacité opérationnelle", a-t-il fait valoir.

Le gouvernement italien a pu adopter ce décret de sauvetage car les autorités européennes ont estimé que ces petites banques implantées essentiellement en Vénétie (nord-est) pouvaient être sauvées par une intervention nationale.

Selon Il Sole-24 Ore, le quotidien des milieux financiers, "il y a une motivation à caractère industriel qui pousse à voir cet épilogue comme étant positif, ou au moins à ne pas regretter tant que ça que les deux banques n'aient pas été nationalisées".

Sous l'égide de l'Etat, les deux banques vénitiennes auraient dû "reconquérir avec leurs seules forces la durabilité et la rentabilités perdues (...). De la même manière que Banco Popular en Espagne aura le temps et la possibilité pour se reprendre au sein de Santander, la convalescence des deux banques vénitiennes au sein d'Intesa Sanpaolo pourrait être beaucoup plus facile et rapide", estime le journal.

Selon les médias italiens, elle devrait cependant s'accompagner de 3.500 à 4.000 suppressions d'emplois.

Carlo Messina, le patron d'Intesa Sanpaolo, a assuré dimanche soir dans un communiqué qu'il n'y aura pas de licenciements, seulement "des départs volontaires".

"Notre intervention permettra de mettre en sécurité plus de 50 milliards d'euros d'épargne confiée aux deux banques et de protéger deux millions de clients, dont 200.000 entreprises", s'est félicité M. Messina.

Il a assuré que son groupe prévoyait pour le second semestre 5 milliards d'euros de crédits supplémentaires en faveur des entreprises de Vénétie.

Le système bancaire italien a suscité de vives inquiétudes l'an passé en raison de l'importance dans son portefeuille des créances douteuses mais aussi de son éclatement, la péninsule comptant près de 700 établissements.

Des signes de redressement sont depuis apparus, avec le succès par exemple de la restructuration engagée par UniCredit, mais les banques vénitiennes apparaissaient comme un des éléments majeurs de fragilité.

Autre élément de fragilité, la banque Monte dei Paschi di Siena (BMPS) devrait être prochainement nationalisée, mais elle doit encore trouver un accord avec Bruxelles sur les suppressions d'emplois.
http://www.boursorama.com/actualites/l- ... fb0c229641

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par rico » 26 juin 2017, 12:29

L'Italie prête à verser jusqu'à 17 milliards d'euros pour sauver 2 banques
Titre incomplet et mensonger. Je propose :
"Les italiens prêts à se faire enfumer et à payer de leur poche pour sauver 2 banques". Merci a Energy de relayer des informations EXACTES.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par mobar » 26 juin 2017, 14:39

rico a écrit :
L'Italie prête à verser jusqu'à 17 milliards d'euros pour sauver 2 banques
Titre incomplet et mensonger. Je propose :
"Les italiens prêts à se faire enfumer et à payer de leur poche pour sauver 2 banques".
Le gouvernement italien, il fait comme le gouvernement français en 2009, il sauve les banques privées sans contreparties avec de l'argent public qui ne lui appartient pas
N'attends pas des communicants appointés qu'ils te décryptent la situation, leur produit fétiche c'est la vaseline!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3357
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par matthieu25 » 26 juin 2017, 14:44

mobar a écrit :
rico a écrit :
L'Italie prête à verser jusqu'à 17 milliards d'euros pour sauver 2 banques
Titre incomplet et mensonger. Je propose :
"Les italiens prêts à se faire enfumer et à payer de leur poche pour sauver 2 banques".
Le gouvernement italien, il fait comme le gouvernement français en 2009, il sauve les banques privées sans contreparties avec de l'argent public qui ne lui appartient pas
N'attends pas des communicants appointés qu'ils te décryptent la situation, leur produit fétiche c'est la vaseline!
Non . C'est niquer sans vaseline chère à Obono.
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par rico » 26 juin 2017, 19:04

N'attends pas des communicants appointés qu'ils te décryptent la situation
Je n'attends rien de l'oligarchie ni des médias. Je mise tout sur l'Eveil des esclaves.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15419
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par GillesH38 » 26 juin 2017, 19:28

rico a écrit :
N'attends pas des communicants appointés qu'ils te décryptent la situation
Je n'attends rien de l'oligarchie ni des médias. Je mise tout sur l'Eveil des esclaves.
pour qu'ils fassent quoi ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par rico » 26 juin 2017, 19:47

Une prise de conscience massive pour une (R)évolution. Sous quelle forme? C'est pas moi qui décide.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par mobar » 26 juin 2017, 20:12

rico a écrit :Une prise de conscience massive pour une (R)évolution. Sous quelle forme? C'est pas moi qui décide.
[-X Ce ne sont pas les esclaves qui ont aboli l'esclavage ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par rico » 26 juin 2017, 20:15

Mais peut être que la prochaine fois ce sera la cas. ;-)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par mobar » 26 juin 2017, 20:30

rico a écrit :Mais peut être que la prochaine fois ce sera la cas. ;-)
On peut toujours rêver ... la nature des hommes ne change pas de leur vivant, c'est comme les moutons et les lions, ils restent moutons ou lions jusqu'à leur trépas

Et comme les chiens ne font pas des chats ...
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par rico » 26 juin 2017, 20:43

Si ta croyance c'est que les hommes ne changeront jamais il est probable que tu n'aies pas les ressources suffisantes pour te donner les moyens de changer/évoluer personnellement. Une petite immersion dans l'approche quantique te serait très certainement profitable.... ;)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par mobar » 26 juin 2017, 21:24

rico a écrit :Si ta croyance c'est que les hommes ne changeront jamais il est probable que tu n'aies pas les ressources suffisantes pour te donner les moyens de changer/évoluer personnellement. Une petite immersion dans l'approche quantique te serait très certainement bénéfique.... ;)
Les hommes sont divers certains sont nés pour tout accepter, d'autres ont été formatés, d'autres encore sont indomptables, c'est toujours une minorité qui met les masses en ébullition, mais après les débordements, la nature des uns et des autres reprend ses droits et un nouvel équilibre s'installe

Le génie du capitalisme a été de faire croire aux moutons qu'ils avaient la possibilité de devenir des lions ... et ils l'ont cru

"Dam it" dit le castor
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par rico » 26 juin 2017, 21:36

Les hommes sont divers certains sont nés pour tout accepter, d'autres ont été formatés, d'autres encore sont indomptables
la nature des hommes ne change pas de leur vivant, c'est comme les moutons et les lions, ils restent moutons ou lions jusqu'à leur trépas
Hum tu t'emmêles les pinceaux, faudrait savoir. Le mouton ne sera jamais un lion ni un lion un mouton. Mais les hommes peuvent être l'un ou l'autre alors que -je te cites- la nature des hommes ne change pas ?

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par rico » 26 juin 2017, 21:39

Par ailleurs cesse de réduire l'homme à une victime ou un produit du capitalisme. L'homme a les moyens de se soustraire aux conditions délétères de son environnement quelle qu'elles puissent être. Il y a peu d' "élus" nous sommes d'accord mais ce "peu" n'en écarte nullement la possibilité.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par mobar » 26 juin 2017, 21:40

rico a écrit :
Les hommes sont divers certains sont nés pour tout accepter, d'autres ont été formatés, d'autres encore sont indomptables
la nature des hommes ne change pas de leur vivant, c'est comme les moutons et les lions, ils restent moutons ou lions jusqu'à leur trépas
Hum tu t'emmêles les pinceaux, faudrait savoir. Le mouton ne sera jamais un lion ni un lion un mouton. Mais les hommes peuvent être l'un ou l'autre alors que -je te cites- la nature des hommes ne change pas ?
Elle ne change pas, le pigeon restera pigeon et le pigeonneur, pigeonneur
Le camp dans lequel tu seras est très souvent fixé par ta naissance et ton éducation, les expériences de la vie font le reste
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre