[crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par sherpa421 » 27 juin 2017, 17:57

Peu importe, le résultat du procès, le message envoyé par la SG est claire : vous nous critiquez, même si vous avez raison, vous serez dans la merde pendant 10 ans le temps que tous les procès et recours soit épuisés. Parce que tout le monde sait que quand on se bat contre ce genre d'institution, on perds systématiquement : dans le meilleurs des cas, ils seront condamnées au dépends ce qui financièrement est négligeable pour une banque. Mais dans tout les cas, c'est de nombreuses nuits sans sommeil pendant des années pour la personne attaquée. Ça ne fera pas reculer Melenchon, vu que c'est son métier. Mais, inévitablement, tous les salariés des banques et les petites gents ont compris que maintenant on ferme sa gueule.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par mobar » 27 juin 2017, 20:40

La proposition de Frédéric Lordon
https://youtu.be/Ds85pZcUiys
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Peakoilbarrel
Kérogène
Kérogène
Messages : 59
Inscription : 03 févr. 2018, 16:14

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par Peakoilbarrel » 05 mars 2018, 08:45

https://www.mediapart.fr/journal/intern ... i-migrants
L'Italie sans chef, ça va peut être faire chuter une UE déjà fragile. Et l'économie mondiale par ricochet

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2161
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par tita » 05 mars 2018, 16:45

La droite populiste est arrivée en tête des législatives en Italie, suivie de très près par l’extrême droite, la droite dure et l’ultra-droite.

Avec plus de 30% des voix, la droite populiste italienne remporte le scrutin juste devant l’extrême droite, la droite dure et l’ultra-droite. C’est donc un revers sans précédent pour la droite modérée et le centre. Si la droite populiste arrive en tête, elle est malgré tout dans une impasse car elle a besoin de 40% pour gouverner et a bâti sa campagne et sa réputation sur le refus de toute alliance. La coalition des autres droites ne permet pas non plus d’atteindre la fameuse barre des 40%. Une situation qui pourrait bien bloquer le pays pendant quelque temps. « Un drame » pour certains, « une chance » pour d’autres, notamment Silvio Berlusconi, qui a déclaré : « C’est peut-être un mal pour un bien. Si le pays en est là, c’est que certains ne se retrouvent pas dans les partis politiques traditionnels. Il est temps que de nouvelles personnalités et de nouvelles forces de droite émergent. Je peux incarner ce changement ».
www.legorafi.fr

:-D :-D

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 04 avr. 2018, 22:32

Edison, filiale d'EDF, entend vendre son pôle pétrole et gaz

Usine Nouvelle le 04/04/2018 Infos Reuters

Edison, filiale d'EDF, préparerait la vente de sa division pétrole et gaz. L'électricien et gazier italien abandonnerait ainsi à son tour les énergies fossiles pour se concentrer sur ses activités de distribution.

Edison entend se séparer de sa division pétrole et gaz. Filiale d'EDF, l'électricien et gazier italien aurait sélectionné les banques d'investissement Rothschild et Perella Weinberg pour organiser la mise en vente de son pôle production et exploration, qui pourrait être valorisé entre deux et trois milliards de dollars (1,6 et 2,4 milliards d'euros), selon des sources du secteur.

Edison, dont EDF détient 99,48% du capital depuis 2012, est le troisième producteur d'électricité italien derrière Enel et Eni. C'est également le troisième grossiste en gaz avec une part du marché italien de 6% contre 83% pour Eni. Il cherche à développer son activité de distribution d'électricité et de gaz sur son marché intérieur, pariant sur sa libéralisation. Il deviendrait ainsi le dernier énergéticien en date à abandonner les énergies fossiles.

Le secteur de l'électricité européen est pénalisé ces dernières années par une baisse de la demande, de faibles prix de gros et un engouement croissant pour les énergies propres, obligeant les entreprises à revoir leur stratégie. Engie a vendu son activité exploration et production au britannique Neptune Energy pour 4,7 milliards d'euros en 2017, tandis que l'allemand RWE a cédé sa filiale DEA en 2015.
https://www.usinenouvelle.com/article/e ... az.N675724

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7909
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par phyvette » 10 juin 2018, 14:31

En Italie c'est la grande fuite des capitaux, la dette Target 2 de la Banque d’Italie envers la BCE viennent d’atteindre un niveau historique à 465 milliards. Dans le même temps on n’est plus très loin de 1 000 milliards d’euros de crédit sur la Bundesbank à 956 milliards d’euros au 31 Mai 2018. Il est supposé par les commentateurs qualifiés que pour l'essentiel il s'agit de capitaux détenus par des Italiens qui migre massivement leurs avoirs vers l'Allemagne pour ce prémunir contre une crise monétaire en Italie.

Déjà que ça tourne pas très rond là bas, il était vraiment urgent de mettre du sable dans les rouages.
En même temps faut pas ce plaindre pour autant, on ne fait pas de décroissance démondialisatrice, sans casser des économies et des pays entiers.

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 01 oct. 2018, 23:31

La menace d'une nouvelle crise financière plane sur l'Italie

ÉDITO - Le budget pour l'Italie en 2019 affiche un déficit de 2,4% du PIB, au mépris des engagements du précédent gouvernement.

publié le 01/10/2018

La crise financière semble menacer à nouveau l'Italie, après une journée tourmentée vendredi 28 septembre à la bourse de Milan, qui a perdu 4%.

Les élections récentes ont porté au gouvernement deux partis dits populistes, la Ligue et le mouvement Cinq Étoiles. Ces deux-là sont anti-Europe et anti-euro. Ils viennent de présenter leur budget pour l'Italie en 2019, qui affiche un déficit de 2,4% du PIB, au mépris des engagements du précédent gouvernement. Celui-ci ambitionnait de faire seulement 0,8% de déficit. C'est donc trois fois plus. Parce que les nouveaux arrivants veulent financer leurs promesses électorales, et en particulier ce qu'ils appellent un revenu citoyen, une allocation qui ressemble au revenu universel. Ils prévoient donc 2,4% de déficit pour les trois années qui viennent.

Ce déficit entre encore dans les limites fixées à 3% par le traité de Maastricht. Et c'est même en dessous de ce que Macron a annoncé pour la France en 2019 ! Le problème est pourtant double. D’une part, on a peur que cette bataille du budget ne présage d'une vraie confrontation des dirigeants italiens avec Bruxelles, qui mettrait en péril l'appartenance de l'Italie à la zone euro.

D’autre part, le pays est surendetté, et avec un déficit comme celui-là, il est illusoire de penser qu'il va réduire sa dette. Dette qui est la plus importante de la zone euro, 2.350 milliards, un cheveu devant la nôtre, et la seconde en points de PIB, derrière la Grèce. Du coup, Bruxelles fronce les sourcils et les investisseurs vendent leurs actions et leurs obligations italiennes, ce qui fait chuter les cours.
https://www.rtl.fr/actu/conso/la-menace ... 7794998667

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 05 oct. 2018, 22:27

Italie: La prévision de croissance de 2018 abaissée à 1,2%

Publié le 05/10/2018 MILAN (Reuters)

L'Italie a ramené sa prévision de croissance de 2018 de 1,5% à 1,2% dans une mise à jour du Document économique et financier (DEF) du gouvernement publiée vendredi.


Le gouvernement formé par le Mouvement des 5 étoiles (M5S, anti-système) et la Ligue (extrême droite) a également relevé l'objectif de déficit budgétaire de 2018 à 1,8% du Produit intérieur brut (PIB) au lieu de l'objectif de 1,6% établi par le précédent gouvernement de centre-gauche.

Rome vise également un rapport de la dette au PIB de 130,9% cette année, de 130,0% en 2019, de 128,1% en 2020 et de 126,7% en 2021.
https://www.usinenouvelle.com/article/i ... 2-.N751209

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 25 nov. 2018, 19:39

:D
En Italie, 1,5 milliard d'euros de biens mafieux saisis
Publié le 24/11/2018

La justice italienne a annoncé samedi la saisie de biens, essentiellement des entreprises, d'une valeur d'environ 1,5 milliard d'euros appartenant aux héritiers d'un homme décédé en 2016 et considéré proche du chef mafieux Matteo Messina Denaro.


Cette saisie "est certainement l'une des plus importantes de l'histoire judiciaire italienne", précise un communiqué de la direction des enquêtes antimafia (DIA) sur la saisie des biens de Carmelo Patti, décédé en janvier 2016 à 81 ans.

Parmi les biens saisis figurent plusieurs entreprises manufacturières, des sociétés immobilières, des hôtels et des villages de tourismes situés dans diverses localités italiennes.

"La valeur de ces biens est actuellement, selon une estimation prudente, supérieure à 1,5 milliard d'euros", selon la DIA.
......
https://amp.parismatch.com/Actu/Interna ... is-1590103

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 18 sept. 2019, 22:26

Rome réduit ses prévisions de croissance pour 2019 et 2020

REUTERS•18/09/2019

Le gouvernement italien anticipe une croissance de 0,4% en 2020 après une hausse de 0,1% de son PIB en 2019, a-t-on appris mercredi de trois sources proches du dossier.

En avril dernier, le gouvernement prévoyait une croissance de 0,2% cette année suivie d'une expansion de 0,8% en 2020.

Les nouvelles prévisions, qui se fondent sur un scénario ne prévoyant aucun changement de politique budgétaire, serviront de cadre à l'élaboration du projet de budget 2020 qui doit être présenté le mois prochain à la Commission européenne.

Ce budget devrait inclure des baisses d'impôts et d'autres mesures censées soutenir l'économie et la croissance en 2020.

Plusieurs personnes ont déclaré la semaine dernière à Reuters que le budget de l'année prochaine devrait viser un déficit situé autour de 2,3% du PIB contre 2,04% cette année.
.......
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... ea2e0f271a

alain2908
Condensat
Condensat
Messages : 613
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par alain2908 » 20 sept. 2019, 15:47

phyvette a écrit :
09 nov. 2011, 08:54
Les taux d'intérêt à 10 ans de l'OAT Italienne (Obligation assimilable au Trésor), sont monté à 6,73%. Dans la nuit ils sont retomber à 6,65% après l'annonce de la démission de S. Berlusconi suite à la perte de la majorité absolue à la Chambre des députés.

l'Italie affiche 1.900 milliards de dettes, la France 1 800 milliards d'euros. Le spread de crédit entre l'OAT Française et le bond Allemand bas des records à 1.3% après avoir longtemps été à 0.4%, puis un passage par 0.8% en octobre 2011.

L'Italie est clairement le dernier paravent économique avant que les marchés ne s'attaquent à notre économie. L'évolution des taux italiens est inquiétante pour nous en se qu'elle est similaire à ce qui s'est passé en Grèce, en Irlande et au Portugal. Cette fois les mecanisme Européen de sauvetage et le FESF risque bien de ne pas être à le hauteur de la difficulté.
8 ans après, où en est on

Dettes
Italie : 2 322 Mds
France : 2 315 Mds

OAT à 10 ans
Italie : 0.89 %
France : -0.22 %

les arbres ne poussent pas jusqu'au ciel mais on en voit pas la cime...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 10 mars 2020, 08:16

Coronavirus: l'Italie tente d'éviter "l'infarctus économique"

AFP•10/03/2020

Déjà vacillante, l'économie italienne risque de tomber en récession, l'épidémiede Covid-19 paralysant les régions les plus productives du pays, entièrement concerné maintenant par des mesures drastiques de confinement.
........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 6e384f1cf3

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 24 mars 2020, 20:58

Coronavirus: Le Trésor italien voit à ce stade le PIB reculer de 3%

PUBLIÉ LE 20/03/2020 ROME (Reuters)

Le Trésor italien s'attend à ce stade à ce que l'économie de la péninsule se contracte d'environ 3% cette année, les mesures prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus ayant aggravé une situation déjà difficile, a appris Reuters vendredi auprès de deux sources proches du dossier.
Les sources précisent cependant que cette prévision demeure très incertaine car elle se fonde sur l'hypothèse d'une levée progressive vers la fin avril des mesures de restrictions et de confinement qui pèsent sur l'activité économique.

Un décret, en vigueur jusqu'au 3 avril pour l'instant, interdit aux 60 millions d'habitants de l'Italie de sortir de chez eux, sauf en cas d'absolue nécessité. La plupart des commerces doivent pour leur part rester fermés jusqu'au 25 mars. Mais le président du Conseil, Giuseppe Conte, a prévenu jeudi que ces mesures allaient être prolongées au-delà des dates fixées.

Au regard de ces incertitudes, le Trésor travaille sur une importante fourchette de prévision du produit intérieur brut, allant de -2% dans le meilleur des cas, à jusqu'à -3,7% dans la pire des hypothèses, selon l'une des sources.

Sollicité, le ministère de l'Économie n'a pas souhaité s'exprimer.

Plus de 41.000 personnes sont contaminées par le coronavirus en Italie et 3.400 en sont mortes.
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... 3-.N943611

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 31 mars 2020, 21:31

Plus pessimiste que dans le post au dessus, une semaine aprés :
Le PIB italien pourrait baisser de 6% en 2020, selon Confindustria

PUBLIÉ LE 31/03/2020 MILAN (Reuters)

L'épidémie de coronavirus pourrait entraîner une baisse de 6% du produit intérieur brut (PIB) italien en 2020, estime Confindustria, la Confédération générale de l'industrie italienne.

L'activité de la troisième économie de la zone euro devrait toutefois se redresser légèrement en 2021, avec une hausse de 3,2%, prévoit-elle.

En raison du recul de la croissance et la forte augmentation des dépenses publiques destinée à alléger les conséquences économiques de la crise, poursuit l'organisation patronale, le déficit public devrait atteindre 5% du PIB en 2020.

Sans hausse de la taxe sur la valeur ajoutée ni augmentation des impôts indirects, il devrait d'après elle revenir à 3,2% du PIB en 2021.

Le ratio dette-PIB devrait quant à lui atteindre 147,2% en 2020 avant de retomber à 144,7% l'année suivante, ajoute la confédération.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ia.N948316

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64274
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] L'Italie dernier fusible avant la France.

Message par energy_isere » 30 avr. 2020, 19:21

Italie: Recul de 4,7% du PIB au T1, le pays en récession

PUBLIÉ LE 30/04/2020 ROME (Reuters)

L'économie italienne s'est contractée de 4,7% au premier trimestre, montre la première estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée jeudi, l'activité ayant plongé en mars en raison du strict confinement imposé pour tenter de freiner la propagation du coronavirus.

Cette baisse du PIB est la plus forte enregistrée depuis le début de la série statistique actuelle en 1995, précise l'Istat, l'institut national de la statistique.

Elle fait officiellement entrer le pays dans la récession puisque le PIB avait déjà reculé de 0,3% sur les trois derniers mois de 2019.

En rythme annuel, le PIB affiche sur janvier-mars une baisse de 4,8% après +0,1% sur octobre-décembre.

Les économistes et analystes interrogés par Reuters s'attendaient à une contraction plus violente encore puisque le consensus prédisait une chute de 5,0% du PIB d'un trimestre sur l'autre et de 5,1% sur un an.

L'Istat précise que la demande intérieure et les exportations ont subi des baisses marquées au premier trimestre, tout comme l'ensemble des composantes du PIB.

Sa première estimation n'inclut cependant pas de chiffres détaillés, d'autant que la collecte des données a été perturbée par le confinement.

Le gouvernement italien prévoit pour l'ensemble de cette année une chute de 8,0% du PIB, avec pour hypothèses un recul de 5,5% au premier trimestre et de 10,5% au deuxième.

Mais d'autres prévisions sont bien plus sombres puisque la banque américaine Goldman Sachs table sur une chute de 11,6% sur l'ensemble de 2020.
https://www.usinenouvelle.com/article/i ... on.N959746

Répondre