La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15247
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par mobar » 06 oct. 2022, 13:41

tuefeli a écrit :
06 oct. 2022, 11:32
Pour qu'une réforme passe bien, on pourrait imaginer un système gagnant-gagnant.
Par exemple, on repousse la retraite à 65 ans, voir pourquoi pas 66 ou 67. Mais en contrepartie, on commence le départ à 55 ans, avec 2 semaines de congés supplémentaires payé par la caisse retraite, puis 1 semaine de plus par an, par exemple, de façon à finir sa carrière avec un temps de travail à 50%.
Je trouve ça toujours con cette idée qu'à 59 ans on peut bosser, et qu'à 60 on est "usé"!

Le travailleur peut profiter de plus de temps plus tôt, mais travaille plus sur l'ensemble de sa carrière pour les caisses de retraite.
ça existe déjà, ça s'appelle la retraite progressive!
Il suffit de le demander et tu travailles aux 4/5eme, 3/5eme, payé par l'entreprise pour les jours travaillés et par les caisses de retraite pour les jours non travaillés
Accessible à partir de 60 ans sous certaines conditions
J'ai fait ça de 60 à 62 ans, une année aux 4/5eme et une année au 3/5eme, c'est top!
https://www.service-public.fr/particuli ... its/F12842
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80763
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par energy_isere » 06 oct. 2022, 14:29

mobar a écrit :
06 oct. 2022, 13:41
tuefeli a écrit :
06 oct. 2022, 11:32
Pour qu'une réforme passe bien, on pourrait imaginer un système gagnant-gagnant.
Par exemple, on repousse la retraite à 65 ans, voir pourquoi pas 66 ou 67. Mais en contrepartie, on commence le départ à 55 ans, avec 2 semaines de congés supplémentaires payé par la caisse retraite, puis 1 semaine de plus par an, par exemple, de façon à finir sa carrière avec un temps de travail à 50%.
Je trouve ça toujours con cette idée qu'à 59 ans on peut bosser, et qu'à 60 on est "usé"!

Le travailleur peut profiter de plus de temps plus tôt, mais travaille plus sur l'ensemble de sa carrière pour les caisses de retraite.
ça existe déjà, ça s'appelle la retraite progressive!
Il suffit de le demander et tu travailles aux 4/5eme, 3/5eme, payé par l'entreprise pour les jours travaillés et par les caisses de retraite pour les jours non travaillés
Accessible à partir de 60 ans sous certaines conditions
J'ai fait ça de 60 à 62 ans, une année aux 4/5eme et une année au 3/5eme, c'est top!
https://www.service-public.fr/particuli ... its/F12842
et ca fait comment avec le régime complementaire tel que Agirc Arcco ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15247
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par mobar » 12 oct. 2022, 17:26

energy_isere a écrit :
06 oct. 2022, 14:29
mobar a écrit :
06 oct. 2022, 13:41
tuefeli a écrit :
06 oct. 2022, 11:32
Pour qu'une réforme passe bien, on pourrait imaginer un système gagnant-gagnant.
Par exemple, on repousse la retraite à 65 ans, voir pourquoi pas 66 ou 67. Mais en contrepartie, on commence le départ à 55 ans, avec 2 semaines de congés supplémentaires payé par la caisse retraite, puis 1 semaine de plus par an, par exemple, de façon à finir sa carrière avec un temps de travail à 50%.
Je trouve ça toujours con cette idée qu'à 59 ans on peut bosser, et qu'à 60 on est "usé"!

Le travailleur peut profiter de plus de temps plus tôt, mais travaille plus sur l'ensemble de sa carrière pour les caisses de retraite.
ça existe déjà, ça s'appelle la retraite progressive!
Il suffit de le demander et tu travailles aux 4/5eme, 3/5eme, payé par l'entreprise pour les jours travaillés et par les caisses de retraite pour les jours non travaillés
Accessible à partir de 60 ans sous certaines conditions
J'ai fait ça de 60 à 62 ans, une année aux 4/5eme et une année au 3/5eme, c'est top!
https://www.service-public.fr/particuli ... its/F12842
et ca fait comment avec le régime complementaire tel que Agirc Arcco ?
Pareil!
https://www.previssima.fr/question-prat ... arrco.html
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80763
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par energy_isere » 13 oct. 2022, 00:39

Merci pour le lien.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80763
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par energy_isere » 02 déc. 2022, 14:22

Réforme des retraites: la génération née en 1961 sera la première concernée, précise Elisabeth Borne

Par l'Opinion 02 décembre 2022

« Le report progressif de l'âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans d’ici 2031, c’est ce qui permet de ramener le système à l'équilibre dans les dix ans », affirme la Première ministre dans une interview au Parisien
Presentation par la Premiere Ministre des nouvelles mesures de soutien aux entreprises, aux collectivites et aux etablissements publics face a la hausse des prix de l'Ã'nergie.

Le gouvernement dévoile ses premiers arbitrages. La réforme des retraites s’appliquera à partir de l'été 2023, « à partir de la génération née au deuxième semestre 1961 », a précisé la Première ministre au Parisien, dans une interview publiée jeudi 1er décembre au soir. « Le report progressif de l'âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans d’ici 2031, c’est ce qui permet de ramener le système à l'équilibre dans les dix ans », s’est justifiée la Première ministre, qui joue le rôle d’amortisseur social du président.

Pour autant, Elisabeth Borne assure que si les partenaires sociaux proposent « un autre chemin » pour « atteindre le même résultat », ce dernier sera étudié. Sont néanmoins exclues la baisse du montant des retraites ou la hausse « du coût du travail par des cotisations supplémentaires ».

Carrières longues. Matignon se veut rassurant. « Il ne s’agit pas de dire que du jour au lendemain, on passe de 62 à 64 ou 65 ans. Les personnes concernées nées en 1961, travailleront quelques mois de plus avant de pouvoir atteindre l'âge légal de départ en retraite », précise la Première ministre. Autre point : « notamment pour les femmes », il a été décidé de ne « pas augmenter l'âge de la décote, qui restera à 67 ans ».

Sur la question des carrières longues, le « principe » « permettant de partir deux ans ou quatre ans avant l'âge légal » sera « maintenu et même assoupli », détaille Elisabeth Borne. Une prise en compte des périodes de congé parental dans le calcul de la durée de cotisation de ce dispositif est également envisagée.

Enfin, sur la pénibilité, l’exécutif estime qu’il est possible « d’encore améliorer les facteurs pris en compte, notamment pour renforcer la prévention de l’usure professionnelle ». La Première ministre souhaite néanmoins éviter« une usine à gaz ».
https://www.lopinion.fr/economie/reform ... beth-borne

J'échappe de justesse, je suis un peu avant le deuxième semestre 1961. :)
Donc pas de mois en supplément par rapport à ce que j'escomptais.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 11062
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par phyvette » 02 déc. 2022, 21:06

Il y a 15 ans, je pensais qu'en 2022 il n'y aurais plus de retraite.
Image Quand on a un javelin dans la main, tous les problèmes ressemblent à un T-72.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15247
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par mobar » 03 déc. 2022, 10:09

Une retraite par repartition bien conduite et bien concue, ca ne peut pas etre en deficit
on dispose chaque annee de toutes les informations pour equilibrer les comptes
nombre d’allocatires, nombre de cotisants, taux de prelevements, croissance demographique, croissance de la productivite, esperance de vie moyenne de la population par classe d’age ... il suffit d’ ajuster les taux et les montants des pensions en fonction des possibilites offertes par les conditions du moment
si un jour la retraite par repartition venait a etre en deficit chronique c’est parce qu’elle aurait ete sabotee par ceux qui ont interet a la saboter, les financiers des regimes prives!
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6311
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par nemo » 03 déc. 2022, 23:57

+1
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32
"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord
"Idéologie : art de faire passer le surfait en évidence"
merci Jeudii

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12086
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par kercoz » 04 déc. 2022, 09:18

+1 me too. Cet acharnement à vouloir détricoter un système qui aujourd'hui est bénéficiaire ...est bien plus que suspect. Y'a vraiment pas urgence.
Des tas de solutions vertueuses sont possibles pour le futur ....mettre au boulot 1 ou 2 ans plus tôt une partie des jeunes qui s'ennuient pour des métiers qu'ils ne feront jamais et qui se valoriseraient en tant qu'actifs....taxer les métiers exportés qd le produit revient chez nous...etc
L'Homme succombera tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation. ( Jean Henri Fabre / Souvenirs Entomologiques)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80763
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par energy_isere » 04 déc. 2022, 10:18

mobar a écrit :
03 déc. 2022, 10:09
Une retraite par repartition bien conduite et bien concue, ca ne peut pas etre en deficit
on dispose chaque annee de toutes les informations pour equilibrer les comptes
....................
ben oui, c'est pour ça qu'il faut procéder à l'allongement de la durée du travail.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15247
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par mobar » 04 déc. 2022, 10:39

energy_isere a écrit :
04 déc. 2022, 10:18
mobar a écrit :
03 déc. 2022, 10:09
Une retraite par repartition bien conduite et bien concue, ca ne peut pas etre en deficit
on dispose chaque annee de toutes les informations pour equilibrer les comptes
....................
ben oui, c'est pour ça qu'il faut procéder à l'allongement de la durée du travail.
L'allongement de la durée du travail, c'est la solution des détenteurs des moyens de production
Le partage des gains de productivité est une autre voie qui serait bien plus rationnelle
La voie la plus équitable serait d'affecter la totalité des gains de productivité enregistrés sur une génération au financement des retraites des actifs de cette génération

C'est incompatible avec les manœuvres actuelles de la finance et des propriétaires des moyens de production

Depuis la mise en œuvre de la retraite par répartition à la fin de la 2eme guerre mondiale en France, la durée de vie à progressé de moins de 25% et les gains de productivité ont augmenté en moyenne de 3% par an, malgré une baisse continue de la durée du travail, amplement de quoi financer un régime de retraite stable et équitable
Image
En France, la productivité du travail a beaucoup augmenté durant les Trente Glorieuses (+ 5,4 % en moyenne par an entre 1950 et 1974) pour ralentir depuis (+2,5 % entre 1975 et 1989 puis + 1,9 % de 1990 à 2007).
https://www.persee.fr/doc/estat_0336-14 ... _62_1_1695
https://www.strategie.gouv.fr/sites/str ... cembre.pdf
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15247
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par mobar » 04 déc. 2022, 11:05

Une étude sur l'évolution mondiale de la productivité (du travail, du capital ...) depuis le début du XXeme siècle
https://www.cairn.info/revue-de-l-ofce- ... age-43.htm
Sur l’ensemble de la période, et dans toutes les zones présentées, la contribution la plus forte à la croissance du PIB et à ses variations est apportée par la productivité horaire du travail. Et, au sein de la contribution de la productivité horaire du travail, celle de la PGF (Productivité Globale des Facteurs) apparaît partout nettement plus importante que celle de l’intensité capitalistique. Rappelons cependant que la décomposition de la contribution de la productivité du travail entre celles de la PGF et de l’intensité capitalistique souffre d’inévitables fragilités statistiques. En particulier : i) la pondération des deux principaux facteurs capital et travail, nécessaire au calcul de la PGF, appelle des hypothèses fortes, par exemple celle d’une stabilité dans le temps et dans l’espace ; ii) le partage volume-prix de l’investissement, et donc du capital, repose sur des indices de prix de l’investissement qui peinent à bien prendre en compte les gains de performances et de qualité de ces derniers, et ceci est particulièrement vrai dans le cas des technologies de l’information et de la communication (TIC par la suite)
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5420
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par tita » 06 déc. 2022, 19:08

phyvette a écrit :
02 déc. 2022, 21:06
Il y a 15 ans, je pensais qu'en 2022 il n'y aurais plus de retraite.
Tu n'étais pas le seul. Un post tiré du passé:
energy_isere a écrit :
24 avr. 2005, 22:54
On ne leur a encore pas dit que pour les retraités de 2020 (mon cas) ne pourrons plus se payer un billet d'avion pour faire du tourisme, et que le petite virée de 400 km en voiture pour voir la mer engloutira la moitié de la pension mensuelle.
J'espére que d'ici la on aura pas robotisé les chevaux et les anes, on en aura besoin
;)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15247
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par mobar » 07 déc. 2022, 11:23

Nul n'est parfait ... surtout lorsqu'il s'agit de prédire l"avenir! :lol: :lol:
Energy a quand même gagné le droit de bosser 3 ans de plus, =D> =D> !
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80763
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La "retraite", hors PPP/PO/PORC...

Message par energy_isere » 07 déc. 2022, 11:48

mobar a écrit :
07 déc. 2022, 11:23
Nul n'est parfait ... surtout lorsqu'il s'agit de prédire l"avenir! :lol: :lol:
Energy a quand même gagné le droit de bosser 3 ans de plus, =D> =D> !
Je n'ai pas gagné 3 ans de plus à bosser.
Quand j'ai écrit ce post en 2005 je n' avais aucun élément pour être précis et je n'avais aucune idée de si je voulais partir rapidement ou pas.
2020 ca voulais dire la décennie 2020 sans plus d'analyse.

Maintenant je sais que je n'ai pas à ce jour l'envie de partir de suite. (je pourrais, mais avec une décote sur la retraite)

Répondre