Le Cobalt flambe

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 22 mai 2022, 12:28

La demande de Cobalt pour les batteries automobiles dépasse maintenant la demande de cobalt pour les batteries de portables et autre petits matériels :
Electric vehicles surpass phones as top driver of cobalt demand

Cecilia Jamasmie | May 17, 2022

Electric vehicles (EVs) overtook smartphones and other high-tech devices for the first time last year as the main driver of cobalt demand, with the sector consuming 59,000 tonnes of the battery metal, or 34% of the total globally.


According to a report published on Tuesday by the Cobalt Institute, cellphones manufacturers consumed 26,000 tonnes of the metal used in lithium-ion batteries, while laptops and tablets accounted for 16,000 tonnes of the total demand, which reached 175,000 tonnes.

The figure contrasts with the 160,000 tonnes of cobalt mined last year, highlighting one of the biggest issues the car industry faces as it goes electric — lack of battery metals.

Not surprisingly, prices for cobalt, nickel, lithium and copper have skyrocketed. Cobalt has nearly tripled in price since the start of 2021. Nickel turned so wild in March the London Metal Exchange (LME) had to suspend trading.

Image

....................
https://www.mining.com/electric-vehicle ... lt-demand/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 29 mai 2022, 10:08

Mopani Copper Mines en Zambie veut redémarrer la production de Cobalt qui est un sous produit des mines de cuivre de Mopani.

Mopani plans to resume cobalt production as prices rise

Reuters | May 24, 2022 |

Zambia’s Mopani Copper Mines (MCM) plans to resume cobalt production that was halted more than a decade ago after international prices collapsed, an executive at state-owned ZCCM-IH said on Tuesday.


Accelerating sales of electric vehicles have fuelled a scramble for nickel, cobalt and lithium, propelling prices of the battery materials to multi-year highs.

Brian Musonda, chief investment officer at ZCCM-IH, Zambia’s mining investment arm, said the rising prices were a strong economic reason to restart cobalt processing.

“Going into next year, Mopani will start to process concentrates for cobalt and our plan is to produce something between 4,000 and 5,000 tonnes per year,” Musonda told Reuters.

Mopani would later ramp up production of cobalt, which the company historically mined as a by-product of copper, Musonda added.

“We have some material sitting on the surface. It was mined already as part of the copper ores but it could not be processed because the cobalt price was too low.”

Copper production in Zambia dropped to 800,696 tonnes last year from 837,996 tonnes the year before, data obtained from the nation’s statistics agency showed in March.

Cobalt production also dropped to 247 tonnes last year from 316 tonnes a year earlier, according to the Zambia Statistics Agency.

ZCCM-IH last year agreed to buy Glencore’s majority stake in Mopani Copper Mines in a $1.5 billion deal funded by debt and said it would seek a new investor.

The sale followed Glencore’s attempt to suspend operations at Mopani due to low copper prices and Covid-19 disruptions, prompting a government threat to revoke the company’s licences.
https://www.mining.com/web/mopani-plans ... ices-rise/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 02 juin 2022, 07:37

en rapport avec ce post du 27 fevrier 2022 viewtopic.php?f=13&t=29692&p=2337682&hi ... m#p2337682
Voitures électriques: Renault va s'approvisionner en cobalt marocain
Le cobalt est l'un des composants essentiels des batteries électriques. Renault vient d'annoncer la signature d'un contrat d'approvisionnement avec le groupe marocain Managem Group.


J. Br. -bfmtv 2 juin 2022

Le constructeur automobile français Renault a annoncé mercredi avoir signé avec le groupe marocain Managem Group un contrat d'approvisionnement en cobalt, l'un des composants essentiels des batteries électriques pour lesquels tout le secteur bataille. Le contrat, dont le montant n'a pas été communiqué, prévoit la livraison de 5.000 tonnes de sulfate de cobalt par an pendant sept ans, à partir de 2025.

Cet accord prévoit une production, à partir de minerai de cobalt, à "bas carbone", grâce à l'utilisation de 80% d'énergie d'origine éolienne mais également via la revalorisation des matériaux de batteries en fin de vie.

Les constructeurs mondiaux se livrent une concurrence féroce afin de sécuriser leurs approvisionnements en métaux rares nécessaires à la fabrication des batteries et à la transition vers l'électrique de leur gamme de véhicules. Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a, par exemple, signé un méga-contrat pour le nickel de Nouvelle-Calédonie. En octobre dernier, Renault avait lui-même annoncé un contrat d'approvisionnement en nickel avec le groupe finlandais Terrafame, après un autre contrat, pour le lithium cette fois, avec l'allemand Vulcan Energy.

Électrification de sa gamme
Renault vise une baisse de l'empreinte carbone de ses batteries de 20% d'ici à 2025 et de 35% d'ici à 2030 par rapport à 2020, notamment grâce au contrat marocain. Le groupe français s'assure "ainsi un approvisionnement plus proche de notre écosystème de fabrication de batteries électriques en Europe et à bas carbone", s'est félicité le directeur des achats de l'alliance Renault-Nissan, Gianluca De Ficchy.
https://www.msn.com/fr-fr/finance/other ... 40457f5c29

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 09 juil. 2022, 10:26

suite de ce post du 19 dec 2020 viewtopic.php?p=2313863#p2313863
RDC : le propriétaire chinois de Kisanfu investira 1,82 milliard $ pour y produire du cuivre et du cobalt dès 2023

Agence Ecofin 5 juillet 2022

Deuxième plus grand producteur mondial de cobalt, China Molybdenum réalise une part importante de son activité en RDC, grâce à la mine de cuivre-cobalt Tenke. Malgré le différend qui l’y oppose depuis quelques mois à la Gécamines, la société veut aussi développer son second projet majeur.

En RDC, China Molybdenum (CMOC) a annoncé le vendredi 1er juillet un investissement de 1,82 milliard de dollars dans le développement de son projet de cuivre-cobalt Kisanfu (KFM).

Selon la compagnie, les volumes annuels de production devraient être de 90 000 tonnes de cuivre métal et 30 000 tonnes de cobalt métal en moyenne. La société vise l’entrée en service de l’actif pour le premier semestre 2023 et veut y produire différents produits allant du cuivre cathodique à l’hydroxyde de cobalt brut en passant par le concentré de sulfure de cuivre et de cobalt.

Combinée aux prévisions de production sur l’autre grand projet de CMOC en RDC, en l’occurrence la mine de cuivre-cobalt Tenke Fungurume (TFM), la production de Kisanfu pourrait porter les volumes annuels de production de cobalt de la compagnie chinoise à plus de 60 000 tonnes en RDC, soit la moitié de la production totale du pays en 2021.

La concrétisation des plans de CMOC devrait donc renforcer l’emprise de la RDC dans l’approvisionnement mondial du métal. Dans un contexte marqué par la hausse de la demande mondiale du fait des besoins croissants de l’industrie des véhicules électriques, la construction du projet KFM et l’augmentation de la production de TFM vont en outre réduire les inquiétudes sur le marché.

Des incertitudes demeurent

Cependant, quelques sources d’inquiétude concernant la mise en œuvre effective de la stratégie d’expansion de CMOC en RDC, existent. La publication par CMOC de ses plans pour la mine de Kisanfu coïncide en effet avec un différend opposant l’entreprise d’Etat congolaise Gécamines à China Molybdenum sur la mine de cuivre-cobalt Tenke Fungurume.

Le groupe chinois est notamment accusé de retard dans le paiement des redevances dues à la partie congolaise et de sous-évaluation des réserves du projet, afin de verser moins d’argent. Selon le directeur général adjoint de la Gécamines Leon Mwine Kabiena cité par Bloomberg, le partenariat avec CMOC est « la plus grande arnaque de ces vingt dernières années, et la Gecamines ne va pas continuer comme ça ». Une menace à peine voilée concernant un possible coup d’arrêt au partenariat et la fin de la présence chinoise à Tenke.

CMOC rejette ces allégations et accuse certaines personnes de « saboter l’environnement amical des pourparlers en racontant des mensonges », tout en assurant qu’elle défendrait ses intérêts par tous les moyens.

Pour rappel, China Molybdenum a racheté il y a cinq ans le projet TFM auprès de Freeport-McMoRan avant de prendre, fin 2020, le contrôle du projet Kisanfu auprès du même vendeur pour 550 millions $.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/050 ... t-des-2023

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 16 juil. 2022, 10:03

Jubilee Metals met en service une raffinerie de cobalt en Zambie

ecofin 14 juillet 2022

Le circuit de traitement du cobalt de la raffinerie zambienne Sable, propriété de Jubilee Metals, est entré en service en juin 2022. C’est l’annonce faite le mercredi 13 juillet par la compagnie minière qui précise que la production commerciale démarrera en août.

À plein régime, l’unité en question est capable de livrer jusqu’à 1 200 tonnes de cobalt, en plus de 830 tonnes de concentré de cuivre chaque mois. Ce développement s’inscrit, apprend-on, dans le cadre de la stratégie « Southern Refining » de l’entreprise visant à atteindre une capacité de production annuelle de 12 000 tonnes, en s’appuyant également sur le concentrateur de cuivre du projet Roan, actuellement en phase de démarrage.

Notons que la société pilote également un autre projet de raffinerie dans la province de Copperbelt au nord de la Zambie, précisément à Kitwe, grâce à un partenariat avec Mopani Cooper Mines. Il s’agit de la rénovation puis de la mise en service d’une raffinerie de cuivre et cobalt capable de livrer annuellement 17 000 tonnes de cuivre.

« Le concentrateur de cuivre de Roan achève la mise en œuvre de la stratégie de raffinage sud de Jubilee ciblée pour fournir jusqu’à 12 000 tonnes d’unités de cuivre par an. Cette avancée de la stratégie de raffinage du sud ouvre la voie à l’accélération de notre stratégie de raffinage du nord », a commenté Leon Coetzer (photo), PDG de Jubilee.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/140 ... -en-zambie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 09 oct. 2022, 11:23

suite de ce post du 11 juillet 2021 viewtopic.php?p=2322380#p2322380

Les travaux de construction de la mine de Cobalt de Jervois dans l'Idaho commencent :
Jervois’ Celebrates Idaho Cobalt Operations Mine Opening Ceremony

By NS Energy Staff Writer 07 Oct 2022

Jervois celebrates the official opening of its Idaho Cobalt Operations (“ICO”) mine site with U.S. Federal and State government representatives and the Australian Ambassador to the United States in attendance

Jervois Global Limited will officially open its Idaho Cobalt Operations (“ICO”) mine site near Salmon, Idaho in the United States (the “U.S.”) on Friday 7 October 2022. The mine is commencing a commissioning phase during October, with equipment undergoing final completion testwork ahead of continuous commercial concentrate production expected across Q4 2022. Full nameplate capacity remains expected by the end of Q1 2023.

Once it is fully commissioned, ICO will be the only primary cobalt mine in the U.S. and will produce a cobalt concentrate, which will be refined into the critical metal necessary for electric vehicles, energy generation and distribution, defense and other industries. Cobalt will play a key role in the transition to a low carbon economy. Due to its many strategic applications and significant supply chain risks, cobalt is on the official U.S. Government list of critical minerals and has been front and center in all U.S. Government strategies in this area
in recent years, including the Biden Administration’s 100-Day Review of critical U.S. supply chains (June 2021).

Jervois will mark the occasion with a ceremony at the ICO mine site to be attended by its Board of Directors, U.S. and Australian political figures and signatories including Idaho Governor Mr. Brad Little; the Australian Ambassador to the U.S., the Hon. Arthur Sinodinos AO; Under Secretary for Science and Innovation at the U.S. Department of Energy, Dr. Geri Richmond; and the Deputy Assistant Secretary for Textile, Consumer Goods and Materials, U.S. Department of Commerce, Ms. Jennifer Knight.

The ceremony will take place at 8,100 feet, surrounded by the Salmon Challis National
Forest, which is managed by Jervois’ regulator, the U.S. Forest Service. Jervois acknowledges the historical role of the Shoshone-Bannock and Nez Perce Tribes on the
lands. Jervois’ strategy at ICO through each of development, upcoming mine operations
and, in future years, rehabilitation, is to ensure that Idaho’s pristine natural environment, including its waterways, wilderness and air quality, remain protected.

Jervois’s ESG policies and standards are being implemented in Idaho, underpinning its strategy to become a leading global supplier of responsibly sourced battery minerals product. Jervois is proud to be commissioning ICO to expand the existing U.S. cobalt market position of sales of cobalt from Jervois Finland into the U.S. ICO in operation will advance the Company’s strategy of becoming a supplier to the U.S. auto industry in establishing a competitive and secure battery minerals supply chain.

Jervois is grateful for the support of national, state and local leaders, as well as the Salmon and Challis communities, construction partners, and our Idaho work force, for all supporting this important milestone.
https://www.nsenergybusiness.com/news/j ... -ceremony/

vue aérienne du site en juillet 2022

Image

https://jervoisglobal.com/projects/idah ... struction/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 30 oct. 2022, 11:28

Trafigura and EVelution Energy plan to develop cobalt plant

Reuters | October 24, 2022

Commodities trader Trafigura has signed a memorandum of understanding with US electric vehicle battery materials company EVelution Energy to support development of a battery-grade cobalt sulphate processing plant in Arizona.

With expected annual capacity of 7,000 tonnes of cobalt, the facility will be able to meet 40% of expected 2027 cobalt demand in relation to US production of electric vehicles, the companies said. EVelution Energy is expected to start construction of the plant in late 2023.
https://www.mining.com/web/trafigura-an ... alt-plant/

Ça ne dit pas d'où viendrait le concentré de Cobalt. :-k

le site de EVelution : https://evelutionenergy.com/

Image

Le projet sera associé à un parc solaire PV.
Our Facility is located in a Qualified Opportunity Zone in Arizona. This property is strategically located in Yuma County, Arizona, close to the California border, with access to Interstate Highway 8 and the Union Pacific Railway.

By building our facility in a Qualified Opportunity Zone, U.S. investors may be able to qualify for major tax incentives under the Qualified Opportunity Zone Program. The Qualified Opportunity Zone Program was established by the U.S. Tax Cuts and Jobs Act of 2017 to provide major tax incentives for private, long-term investments in economically distressed communities.
donc visiblement ils se mettent la pas parce qu' il y a une mine de Cobalt à coté, mais parce qu' il y a des tax incentives.

La matière première devra venir par l'autoroute et le rail.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 02 nov. 2022, 09:09

RD Congo: l'impossible mise en conformité des mines illégales de cobalt

AFP•02/11/2022

Par milliers, des "creuseurs" continuent d'extirper à coups de pioches de la mine de cobalt à ciel ouvert de Shabara, dans le sud-est de la RD Congo, de quoi vivre et nourrir leurs familles, alors qu'officiellement ils n'ont plus le droit d'être là depuis des années.
.......................

Image

.......................
lire https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 7ac93236ea

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 26 nov. 2022, 14:59

suite de ce post du 22 janvier 2022 viewtopic.php?p=2335604#p2335604
RDC : Trade and Development Bank aidera Trafigura à financer la troisième plus grande mine de cobalt au monde

Agence Ecofin 22 nov 2022

En janvier dernier, la société Shalina Resources, active dans l’exploitation de cuivre et de cobalt en RDC, a conclu un accord avec le suisse Trafigura. Ce dernier devait l’aider à mobiliser 600 millions $ auprès d’institutions financières internationales, en faveur de ses projets congolais.

En RDC, le négociant suisse de matières premières Trafigura a annoncé le lundi 21 novembre la conclusion d’un accord avec la Banque de commerce et de développement d’Afrique orientale et australe (TDB) pour le financement de projets de cuivre et de cobalt en RDC.

L’institution financière agira en tant qu’arrangeur principal mandaté dans le cadre d’un prêt syndiqué de 600 millions de dollars avec d’autres banques au profit de la société congolaise Chemaf et sa maison mère basée à Dubaï, Shalina Resources. En janvier 2022, cette dernière avait en effet engagé Trafigura pour l’aider à mobiliser un tel financement.

Les fonds serviront à achever la construction de la mine de cuivre-cobalt Mutoshi. Capable de livrer annuellement 48 000 tonnes de cathodes de cuivre et 16 000 tonnes d’hydroxyde de cobalt, elle devrait être la troisième plus grande mine de cobalt au monde. Chemaf utilisera également une partie du financement pour l’usine de traitement de la mine à Kolwezi, ainsi que pour agrandir la mine d’Etoile et son usine de traitement associée de Lubumbashi.

Selon Michael Awori, PDG de TDB, cette collaboration participera au développement économique de la RDC grâce notamment à la création de nouveaux emplois, mais répond également aux besoins mondiaux en matière d’impératifs liés au changement climatique. Le cuivre et le cobalt sont en effet deux métaux essentiels à la transition énergétique, de par leur utilisation dans la production des véhicules électriques ou dans l’électrification en général.

« Nous sommes impatients d’accueillir d’autres banques internationales et africaines au sein du syndicat lors des tours de refinancement ultérieurs pour ces développements vitaux pour l’approvisionnement en minéraux critiques et l’économie de la RDC », a ajouté Socrates Economou, responsable du négoce du nickel et du cobalt chez Trafigura.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/221 ... t-au-monde

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80667
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cobalt flambe

Message par energy_isere » 18 déc. 2022, 15:20

Un prospect de Cobalt (et Argent plus Nickel) en Ontario, Canada
Brixton pivots to cobalt at Langis with strong drill results
Staff Writer | December 13, 2022
https://www.mining.com/brixton-pivots-t ... l-results/

Répondre