Conscience, croyance et organisation sociale

Vous avez ou vous avez eu du mal à accepter le problème, vous ne parvenez pas à convaincre vos proches, vous ne savez pas comment réagir... parlez en ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18597
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par mobar » 26 mars 2024, 16:20

https://youtu.be/VkbwOEgLMis
ernard Friot est économiste, sociologue et cofondateur de Réseau salariat. Connu entre autres pour avoir théorisé le salaire à vie, il est l'auteur de « Le Travail, enjeu des retraites », « Vaincre Macron », ou encore « Puissances du salariat ». Dans cette interview par Olivier Berruyer pour Élucid, il présente une analyse critique de notre système capitalisme voué à l'échec, et propose un modèle alternatif opérant un changement de paradigme radical sur notre rapport au travail. Le salaire ne serait plus lié à l'emploi, mais à la personne, et notre système économique tout entier doit être repensé pour que le travail ne soit plus un chantage à la survie au bénéfice des classes dirigeantes, mais au contraire un véritable moyen d'émancipation collective.
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 27777
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par GillesH38 » 26 mars 2024, 16:51

je pense que c'est un système qui doit bien fonctionner au Paradis, ça tombe bien Bernard Friot se dit chrétien !
Zan, zendegi, azadi. Il parait que " je propage la haine du Hamas".

Jeudi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3467
Inscription : 15 juin 2020, 18:53

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par Jeudi » 04 mai 2024, 23:23

rapport de 65 pages intitulé "Dénégation, désinformation, et double langage : évolution des efforts des Big Oil pour esquiver la responsabilité du changement climatique".


https://www.geo.fr/environnement/revela ... américains.


Il s'agit "de vieilles allégations qui ont déjà été abordées lors d'auditions au Congrès sur ce sujet et lors de poursuites en justice", a réagi ExxonMobil auprès de l'AFP. "Comme nous l'avons répété à maintes reprises, le changement climatique est réel et une branche entière de notre groupe est dédiée à la réduction des émissions (les nôtres et celles des autres)", a-t-il poursuivi, affirmant que son budget annuel représentait le tiers de celui de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA).
Quand rien dans l’univers ne te contredit, ça veut dire que tu n’écoutes pas.

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7642
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par nemo » 04 juin 2024, 14:42

https://www.youtube.com/watch?v=uNvcauQqPGk
Encore une conférence de Chapoutot mais cette fois pas directement sur le nazisme ou le management mais sur la philosophie de l'histoire.
Une réflexion sur le "récit" et la façon dont des choses comme le complotisme notamment sont des symptômes du "déficit" de récit de notre époque. Cela fait écho d'une part à mon dada de toujours : épuisement du "politico-religieux" actuel et donc la nécessité de son remplacement et de façon indirect à la façon dont les différents récits (sur l'Ukraine, la Palestine, la Chine, l'immigration, la nation...) ne communiquent plus entre eux. D'une certaine façon on peut dire que les discussions du forum illustrent tout cela par exemple avec les récits de Gilles et mobar complétement incompatible dans la même réalité.
Pour faire un pas de plus et réfléchir à comment revenir à un récit commun : une double démarche me parait nécessaire
1) il convient de partir des faits avant leur interprétation. Mettre fin aux approches que les marxistes appellent "idéalistes" et être matérialiste dans notre appréciation. Un mort est un mort, le revenu de A est tel, celui de B est tel... Et ce avant d'interpréter j'insiste : tel mort se justifie pas tel autre, tel revenu est expliqué par tel fait... tout cela doit être mis de coté.
2) se mettre d'accord sur les principes pour que l'interprétation soit réaliser. Prima de l'humain et de la vie, principe de justice... afin d'élaborer le projet. Il faut inclure une discussion sur la façon dont les principes se contredisent dans la pratique entre eux et comment on résous de telles contradictions. Par exemple la défense de la vie va être avancé pour interdire l'avortement. Si sur le principe c'est vrai dans la pratique et dans la réalité qui est la notre la liberté des femmes (et de tous en fait) à disposer de leur corps, la réalité du viol, des difficultés socio-économiques, de santé mentale... font que l'interdiction de l'avortement causerait plus de dégâts qu'elle n'en résous.
Et c'est seulement dans un troisième temps qu'on articule les deux avec la (espérons) nouvelle optique. De façon chaotique je pense que c'est ce que nous vivons actuellement puisque nous allons indéniablement vers un nouveau "politico-religieux".
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32
"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord
"Aucun compromis sur les principes, toutes les adaptations sur le terrain."
Anonyme

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18597
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par mobar » 04 juin 2024, 15:08

Les realites sont multiples et ont autant de nuances qu’il existe de cultures
Les notions de justice et de liberte n’ont rien a voir selon quelles sont evoquees dans le monde capitaliste occidental, dans l’univers capitaliste chinois, dans un groupe de pygmes de la foret congolaise ou dans une tribu aborigene
Meme pas sur qu’elles aient un sens
https://youtu.be/0pK01iKwb1U
« Ne doutez jamais qu'un petit groupe de personnes bien informées et impliquées puisse changer le monde, en fait, ce n'est jamais que comme cela que le monde a changé »

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7642
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par nemo » 04 juin 2024, 17:29

mobar a écrit :
04 juin 2024, 15:08
Les realites sont multiples et ont autant de nuances qu’il existe de cultures
Les notions de justice et de liberte n’ont rien a voir selon quelles sont evoquees dans le monde capitaliste occidental, dans l’univers capitaliste chinois, dans un groupe de pygmes de la foret congolaise ou dans une tribu aborigene
Meme pas sur qu’elles aient un sens
On est d'accord je parle d'un projet national entre ceux prêt à "faire peuple" ensemble. Dans un premier temps en tout cas. Discuter avec le reste du monde pour alimenter nos réflexions/point de vue est important mais on a plus urgent que de chercher à faire un projet universel qui inclus les papous, les chinois, les péruviens et les canadiens. Surtout parce qu'un tel projet est voué à l'échec au contraire d'un projet qui concernerait au premier chef les occidentaux et les "occidentaux compatibles".
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32
"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord
"Aucun compromis sur les principes, toutes les adaptations sur le terrain."
Anonyme

supert
Condensat
Condensat
Messages : 548
Inscription : 23 août 2023, 16:40

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par supert » 04 juin 2024, 18:03

Je suis, positivement, surpris par ta dernière phrase. Et j'invite tout un chacun en accord avec elle à penser à ce que cela implique.


Supert, un con sciant

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7642
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par nemo » 04 juin 2024, 18:24

supert a écrit :
04 juin 2024, 18:03
nous parle de sa stupéfaction à ce que je parle "d'occidentalo-compatible".
élabore. Parce qu'il est probable que tu surinterprètes ce que je dis.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32
"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord
"Aucun compromis sur les principes, toutes les adaptations sur le terrain."
Anonyme

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13008
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par kercoz » 04 juin 2024, 18:30

supert a écrit :
04 juin 2024, 18:03



Supert, un con sciant
Oui mais c'est en sciant que léonard devint scie.
L'Homme succombera tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation. ( Jean Henri Fabre / Souvenirs Entomologiques)

supert
Condensat
Condensat
Messages : 548
Inscription : 23 août 2023, 16:40

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par supert » 04 juin 2024, 18:39

Si je ne me trompe pas sur ce que tu veux dire, alors tu te trompes sur mon interprétation. :D
Disons que c'est bien parce que je n'interprète pas (trop) ta phrase, que j'invite tout un chacun (donc toi) à réfléchir à ce qu"elle implique.


Supert qui préfère être rond qu'elliptique

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7642
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par nemo » 04 juin 2024, 18:51

mm je suis pas sur de te suivre. Je peux clarifier ma propre position pour lever l'ambiguïté que je perçoit dans ma formulation mais j'apprécierais que tu m'en dises plus sur ce qu'implique selon toi ma dernière phrase.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32
"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord
"Aucun compromis sur les principes, toutes les adaptations sur le terrain."
Anonyme

Jeudi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3467
Inscription : 15 juin 2020, 18:53

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par Jeudi » 05 juin 2024, 02:18

nemo a écrit :
04 juin 2024, 17:29
mobar a écrit :
04 juin 2024, 15:08
Les realites sont multiples et ont autant de nuances qu’il existe de cultures
Les notions de justice et de liberte n’ont rien a voir selon quelles sont evoquees dans le monde capitaliste occidental, dans l’univers capitaliste chinois, dans un groupe de pygmes de la foret congolaise ou dans une tribu aborigene
Meme pas sur qu’elles aient un sens
On est d'accord je parle d'un projet national entre ceux prêt à "faire peuple" ensemble. Dans un premier temps en tout cas.
Si on prend une interprétation charitable, mobar disait que la réalité perçue est culturelle. Cela demeure pertinent dans le cadre d’un pays, en particulier aux USA où la réalité perçue diffère selon l’appartenance politique, et cela marche de la même façon en France entre ceux qui sont fier que la France s’honore en soutenant l’Ukraine et ceux qui perçoivent les choses sous l’angle nombriliste ou nihiliste (ou antimacroniste, pour les esprits plus simples).
Quand rien dans l’univers ne te contredit, ça veut dire que tu n’écoutes pas.

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7642
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par nemo » 05 juin 2024, 11:16

Jeudi a écrit :
05 juin 2024, 02:18
nemo a écrit :
04 juin 2024, 17:29
mobar a écrit :
04 juin 2024, 15:08
Les realites sont multiples et ont autant de nuances qu’il existe de cultures
Les notions de justice et de liberte n’ont rien a voir selon quelles sont evoquees dans le monde capitaliste occidental, dans l’univers capitaliste chinois, dans un groupe de pygmes de la foret congolaise ou dans une tribu aborigene
Meme pas sur qu’elles aient un sens
On est d'accord je parle d'un projet national entre ceux prêt à "faire peuple" ensemble. Dans un premier temps en tout cas.
Si on prend une interprétation charitable, mobar disait que la réalité perçue est culturelle. Cela demeure pertinent dans le cadre d’un pays, en particulier aux USA où la réalité perçue diffère selon l’appartenance politique, et cela marche de la même façon en France entre ceux qui sont fier que la France s’honore en soutenant l’Ukraine et ceux qui perçoivent les choses sous l’angle nombriliste ou nihiliste (ou antimacroniste, pour les esprits plus simples).
ton point étant?
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32
"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord
"Aucun compromis sur les principes, toutes les adaptations sur le terrain."
Anonyme

Jeudi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3467
Inscription : 15 juin 2020, 18:53

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par Jeudi » 05 juin 2024, 13:32

nemo a écrit :
05 juin 2024, 11:16
Jeudi a écrit :
05 juin 2024, 02:18
nemo a écrit :
04 juin 2024, 17:29

On est d'accord je parle d'un projet national entre ceux prêt à "faire peuple" ensemble. Dans un premier temps en tout cas.
Si on prend une interprétation charitable, mobar disait que la réalité perçue est culturelle. Cela demeure pertinent dans le cadre d’un pays, en particulier aux USA où la réalité perçue diffère selon l’appartenance politique, et cela marche de la même façon en France entre ceux qui sont fier que la France s’honore en soutenant l’Ukraine et ceux qui perçoivent les choses sous l’angle nombriliste ou nihiliste (ou antimacroniste, pour les esprits plus simples).
ton point étant?
Ta réponse à mobar passe à côté d’un point potentiellement pertinent à ton analyse.
Quand rien dans l’univers ne te contredit, ça veut dire que tu n’écoutes pas.

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7642
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Conscience, croyance et organisation sociale

Message par nemo » 05 juin 2024, 13:49

Jeudi a écrit :
05 juin 2024, 13:32
Ta réponse à mobar passe à côté d’un point potentiellement pertinent à ton analyse.
A moins que quelque chose m'échappe il ne me semble pas. Quand je dis "projet national avec ceux prêt à faire peuple ensemble" je veux dire que les différentes composantes culturelles peuvent chacune être des briques pour le projet commun. Le projet universel à déjà été posé dans ses principes dans la constitution de 1793. Pour donner un exemple contemporain quand els gilets jaunes partent comme souvent en France la révolte à une base fiscale. Mais ce qu'elle pond au final c'est un projet politique de contrôle de la politique par la population via le RIC. Les gilets jaunes avaient des représentant de toutes les couches politiques du pays de l'extrême droite à l'extrême gauche pourtant leur projet les fédèrent et même au de là de leur base première dont par exemple les "quartiers" qui était pourtant quasi absent au départ. Les différences culturelles sont réelles il convient d'en tenir compte mais ils deviennent secondaires à partir du moment qu'il y a adhésion au même projet.
Dis encore autrement il y a ceux qui s'excluront de ce projet pour des raisons culturelle/raciste/fanatisme/intérêt (l'extrême droite, les islamistes et la grande bourgeoisie essentiellement) et tous le reste qui fera peuple puis nation dans un nouveau politico-religieux. Politico-religieux qui est déjà assez largement là même s'il a encore besoin de se préciser et de convaincre des pans plus important de la population.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32
"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord
"Aucun compromis sur les principes, toutes les adaptations sur le terrain."
Anonyme

Répondre