L'acier, le fer

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : L'acier, le fer

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 11 janv. 2021, 00:30

(vidéo) Processus de fabrication de l'inox - ArcelorMittal Site de Châtelet
YouTube · 606 000+ vues · 29/01/2011 · par Benoit Huc

https://youtu.be/xhDs0aC1IeM

Image

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 03 janv. 2021, 22:33

Une ancienne émission de ''c'est pas sorcier'' sur le fer et acier : https://www.youtube.com/watch?v=xOO6_KGEdUA 26 mn

Visite sur l'usine sidérurgique de Florange prés de Metz.

Haut fourneaux, puis passage de la fonte en Convertisseur a Oxygène pour baisser la teneur en Carbone.

à 13mn45s , le recyclage de l'acier usagé en four électrique par fournée de 160 tonnes de ferrailles.

Image

La coulée continue :
Image

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 20 déc. 2020, 11:04

Le minerai de fer monte encore, 164 dollars, c'est au plus haut depuis octobre 2011.
Iron ore price leaps to highest since 2011

MINING.COM Staff Writer | December 18, 2020

Iron ore prices leaped to more than nine-year highs on Friday amid trading spikes and a frenzy for the steelmaking ingredient in China, which the country’s steelmakers have called “unreasonable” and “abnormal.”

According to Fastmarkets MB, benchmark 62% Fe fines imported into Northern China (CFR Qingdao) were changing hands for $164.39 a tonne on Friday, up nearly 4% from Thursday’s peg.

Iron ore is now trading at the highest level since October 2011 and is up 78% in 2020.

On the Dalian Commodities Exchange, futures prices hit a new all-time high on Friday, shooting up more than 6% to 1,076 yuan. The contract was launched in 2013.

China forges more steel than the rest of the world combined and is set to break records with iron ore imports – primarily from Australia and Brazil – increasing to above one billion tonnes this year.

.......
https://www.mining.com/iron-ore-price-l ... ince-2011/

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 12 déc. 2020, 10:44

Malgré le rallye de l’or, le minerai de fer est le produit minier le plus performant sur les marchés boursiers en 2020

Agence Ecofin 10 déc 2020

Le minerai de fer s’est négocié jeudi à plus de 150 $ la tonne, son plus haut niveau depuis 2013. Soutenu par la croissance chinoise et la demande d’acier qu’elle entraine, le cours du minerai a augmenté de 70% en 2020, surpassant tous les autres produits miniers et cela devrait continuer en 2021.

Les cours du minerai de fer ont augmenté de 5,5% le 10 décembre à la bourse de Singapour, pour atteindre 154,68 $ la tonne, soit le plus haut niveau depuis 2013. Cette envolée vient couronner une année qui a vu le minerai performer plus que tous les autres produits miniers, même l’or, avec une hausse annuelle de 70%.

Selon les informations relayées par Bloomberg, le fer profite de l’excellente forme de l’économie chinoise qui a rebondi après avoir subi la pandémie de Covid-19. La Chine est actuellement en pleine croissance, stimulée notamment par les investissements dans la construction, grande consommatrice d’acier. La demande du métal est très forte et ArcelorMittal, leader mondial du secteur, a d’ailleurs augmenté sa production pour y faire face.

Une bulle spéculative à l’horizon ?

En dehors de la demande chinoise en hausse, la baisse de la production minière favorise également les performances actuelles du minerai de fer. En plus des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 qui ont affecté les deux plus grands producteurs mondiaux (Vale et Rio Tinto) principalement en Amérique latine, le groupe brésilien a vu sa capacité de production diminuer suite à la rupture du barrage de Brumadinho début 2019.

Cependant, certains observateurs estiment que le rapport entre l’offre et la demande ne suffit pas à justifier le niveau atteint par le minerai de fer. Ils indiquent en effet que les négociants de matières premières profitent de la situation pour créer une bulle spéculative.

« Il est impossible que le minerai de fer se situe à 150 dollars uniquement sur la base des fondamentaux de l'offre et de la demande […]. Le marché est en déséquilibre en ce moment, les investisseurs négocient sur des métaux industriels comme le minerai de fer pour spéculer sur les performances de l'économie chinoise », explique l’analyste Attila Widnell co-fondateur de Navigate Commodities.

Pour autant, le déficit du minerai est actuellement bien présent et il devrait, selon Goldman Sachs, continuer jusqu’en 2021. La demande chinoise ne devrait pas faiblir et à cela s’ajoutera bientôt celle de l’Occident. Les annonces de vaccin font en effet dire aux observateurs que l’économie mondiale repartira bientôt à la hausse
https://www.agenceecofin.com/fer/1012-8 ... rs-en-2020

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 06 déc. 2020, 11:13

Le prix du minerai de fer en forte hausse.au plus haut depuis mars 2013.
Iron ore prices are going ballistic

Frik Els | December 4, 2020

Iron ore prices went ballistic on Friday as unprecedented demand from China, constrained supply from Brazil and strained relations between Canberra and Beijing convulse the seaborne market.

According to Fastmarkets MB, benchmark 62% Fe fines imported into Northern China (CFR Qingdao) were changing hands for $145.01 a tonne on Friday, up 5.8% from Thursday’s peg.

That was the highest level for the steelmaking raw material since March 2013 and brings gains for 2020 to over 57%.

Prices for 65% fines imported from Brazil are also in high demand, jumping to $157.00 per tonne on Friday, with both grades up more than 20% just over the last month.

........
https://www.mining.com/iron-ore-prices- ... ballistic/

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 29 nov. 2020, 10:29

Vale va agrandir sa mine de fer de Serra Leste au Bresil
Vale gets green light for Serra Leste expansion

Bruno Venditti | November 27, 2020

Vale (NYSE: VALE) has received approval from environmental authorities in the northern state of Pará, Brazil, to resume expansion activities at its Serra Leste mine.

The expansion includes the refurbishment of an iron ore mill that is scheduled to bring the processing capacity of the installation to 10 million tonnes per year by early 2023, the company said.

Located 50 km from Curionópolis and 5 km from Serra Pelada, Serra Leste Mine has an estimated reserve of 307.4 million metric tonnes, with average iron content of 65.4%.

Image
Serra Leste mine. Image from Vale.

The development has been halted since January 2019, after reaching the limit of the area previously licensed for the extraction of iron ore.

Maintenance will be carried out for the safe resumption of operations in December, Vale said.

Serra Leste, which has a production capacity of 6 Mpty, is expected to produce around 4-5 Mtpy in 2021, reaching its full capacity in 2022.

The expansion will represent about 1,300 new jobs on the construction site and approximately 1,100 jobs when the project is in operation, according to Pará state officials.

Vale foresees the extraction and processing of 107 million tonnes of iron ore in the Serra Leste Project over the next 11 years.
https://www.mining.com/vale-gets-green- ... expansion/

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 22 nov. 2020, 09:36

Le siderurgiste tazu NUCOR va acheter l'électricité d'un parc solaire PV de 250 MW à construire au Texas. Fourniture de l'électricité à partir de 2023.
Nucor signs power purchase agreement with renewables firm
Steelmaker Nucor has signed a power purchase agreement with EDF Renewables for 250 megawatts of new solar energy in Texas.


The agreement is for 15 years.

“Nucor is one of the most efficient and cleanest steel producers in the world, and we are always looking for ways to reduce our carbon footprint. That is why we are proud to make our production process even cleaner by supporting the development of this solar energy project,” said Leon Topalian, president and CEO of Nucor Corporation. “We are already North America’s largest recycler, and supporting the addition of more clean power to the regional grid via this agreement further demonstrates Nucor’s commitment to sustainable steelmaking.”
https://agmetalminer.com/style/industry-news/
....
Construction on EDFR's solar project is expected to begin in the summer of 2022 with production of electricity estimated to begin in 2023. Once completed, the expected annual output of the solar facility will be the equivalent of the electricity consumed by nearly 50,000 average Texas homes.
.......
https://nucor.com/news-release#item=17481

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 07 nov. 2020, 10:13

Suite de ce post du 27 oct 2020 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 2#p2310542
La Guinée approuve 2 conventions ferroviaire et portuaire pour l’exploitation de la mine de fer de Simandou

Agence Ecofin 6 nov 2020

La Guinée donne son quitus pour la signature de 2 conventions ferroviaire et portuaire avec le consortium SMB-Winning pour le projet minier de Simandou. L’un des plus grands gisements de fer au monde : 16 milliards $ d’investissement, 30 000 emplois directs, 650 km de voie ferrée...


Le gouvernement guinéen, réuni en Conseil des ministres jeudi 5 novembre, a adopté deux conventions ferroviaire et portuaire pour l’évacuation du minerai de fer des blocs 1 et 2 de Simandou par le Consortium SMB-Winning. Ratifiés en juin dernier par le Parlement, les documents finaux seront signés sous peu par les ministres en charge des Mines, du Budget et des Transports.

En vertu de ces conventions, le consortium – formé par l’armateur singapourien Winning Shipping, le producteur chinois d’aluminium Shandong Weiqiao, le spécialiste franco-guinéen de transport et logistique United Mining Supply (UMS), et le groupe Yantaï Port – s’engage à construire un chemin de fer d’une longueur de 650 à 679 km reliant la mine à un port en eaux profondes d’une capacité de 80 millions de tonnes par an (MTPA) situé à Matakang dans la préfecture de Forécariah sur les côtes guinéennes.

Le coût global du projet est estimé à 16 milliards USD répartis comme suit : 1 milliard pour la réalisation de l’infrastructure portuaire ; 5,5 milliards pour la réalisation de l’infrastructure ferroviaire ;1,5 milliard pour la construction des équipements et installations de la mine ; 7 milliards pour la phase 2 du projet portant extension de la capacité de la mine, du port et doublement de la voie ferrée ; et 1 milliard pour la construction de l’aciérie d’une capacité de 500 000 tonnes.

En termes d’emplois, le projet créera plus de 30 000 emplois directs en phase de construction. En ce qui concerne les emplois indirects, ils pourront atteindre 65 000 en phase de construction et 20 000 en phase d'exploitation.

Il est prévu le transfèrement gratuit des infrastructures portuaires à l’Etat au bout de 35 ans d’exploitation, date de la durée des deux conventions. Le gouvernement entend par ailleurs finaliser la loi ferroviaire afin de disposer d’un cadre légal approprié dans ce domaine.
https://www.agenceecofin.com/mines/0611 ... e-simandou

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 04 nov. 2020, 07:10

Pour faire de l'acier "vert", ArcelorMittal demande le soutien de la France et l'UE

AFP parue le 03 nov. 2020

ArcelorMittal n'arrivera pas "seul" à réduire drastiquement ses émissions de CO2 pour produire de l'acier "vert", et en appelle à un soutien public de la France et de l'Union européenne, a déclaré mardi le PDG de la branche Méditerranée du géant sidérurgique.

L'acier "vert" désigne l'acier produit de façon à réduire les émissions de CO2 liées à sa fabrication, qui utilise du charbon et est donc émettrice de carbone. En 2019, le groupe a fixé l'objectif de réduire ses émissions de 30% dès 2030 en Europe et d'atteindre la neutralité carbone en 2050.

"Cette évolution, on ne pourra pas la faire seul, (...) on aura besoin pour y arriver du soutien des politiques publiques, que ce soit au niveau européen ou au niveau national", a expliqué Bruno Ribo, PDG d'ArcelorMittal Méditerranée lors d'une conférence de presse sur le site de Fos-sur-Mer.

Le groupe espère "à la fois des aides pour ces projets massifs" et également "un cadre réglementaire qui permette de corriger les distorsions de compétition entre ce qu'il se passe en Europe et puis les compétiteurs qui sont en dehors de l'Europe et ne font pas face aux mêmes contraintes liées à cette mise en place de la décarbonation", a-t-il ajouté.

Le groupe a notamment préparé des demandes de financement au Fonds innovation de l'UE qui soutient les projets bas carbone.

ArcelorMittal estime que la fabrication d'acier en utilisant de l'hydrogène pour la réduction du minerai de fer a un grand potentiel, mais compte tenu des coûts de cette transition, le groupe travaille aussi sur des solutions pour améliorer la production traditionnelle.

Ces solutions comprennent le recours à une énergie bio-sourcée comme la biomasse et les processus de capture, de stockage et d'utilisation du carbone (CCU, CCS), recensés sous le nom de "carbone intelligent" (Smart Carbon).
https://www.connaissancedesenergies.org ... lue-201103

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 01 nov. 2020, 09:44

Une vidéo d'une compagnie US sur la fabrication de l'acier depuis le minerai. 5mn

https://youtu.be/wUOUjogRpRc

Cette boite US Steel à ouvert ce mois ci une unité de four électrique, ç'est comme ceci

Image

https://agmetalminer.com/style/industry-news/

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 25 oct. 2020, 08:17

Suite de 2 posts au dessus.
ARCELORMITTAL EUROPE VA LIVRER SES PREMIÈRES TONNES D'ACIER BAS CARBONE DÈS 2020
Pour l’industrie lourde, la baisse des émissions de CO2 est un exercice difficile. L’aciériste Arcelor Mittal vise la neutralité carbone en 2050. Pour atteindre cet objectif, celui-ci annonce la production d’un acier vert dès 2020 où l’utilisation massive d’énergie emploiera de l’hydrogène propre. Des tests sont en cours en France, en Allemagne et en Espagne.

25 oct 2020

Le géant sidérurgique ArcelorMittal a annoncé mi-octobre que sa division Europe produira de "l'acier vert" dès cette année, avec l'objectif affiché de réduire de 30 % ses émissions de CO2 en 2030 et d'atteindre la neutralité carbone en 2050. Pour le sidérurgiste, la notion d’acier "vert" désigne un métal produit de façon à réduire les émissions de CO2 liées à sa fabrication. Une activité très consommatrice d’énergie, souvent produite à partir de charbon.

ArcelorMittal Europe va produire 30 000 tonnes d'acier vert en 2020, puis 120 000 tonnes en 2021 et 600 000 tonnes en 2022, selon un communiqué du groupe. "L'hydrogène joue un rôle central dans (sa) stratégie de décarbonation", en étant notamment utilisé dans la fabrication d'acier par injection dans les hauts-fourneaux ainsi que par réduction directe du minerai de fer dans la filière électrique, souligne le sidérurgiste.

De l’acier vert avec de l’hydrogène vert

Des tests sont en cours sur plusieurs sites du groupe, en Allemagne à Brême et Hambourg, en France à Dunkerque, en Espagne dans les Asturies. Dans ces différents programmes, le groupe prévoit d'employer à terme de l'hydrogène "vert" pour atteindre le zéro émission de CO2. Dans ce but, il va développer de nouvelles installations d'électrolyseurs à grande échelle.

La deuxième grande voie technologique réside dans la capture et l'utilisation du CO2 (sous le nom Smart Carbon). Après Gand (Belgique), une étude est en cours pour un deuxième projet à Fos-sur-Mer (France).

Pour soutenir ses investissements de recherche, ArcelorMittal a indiqué préparer des demandes de financement au Fonds innovation de l'Union européenne qui soutient les projets bas carbone. Pour le directeur général d'ArcelorMittal Europe, Aditya Mittal, cité dans le communiqué, ces programmes d'acier vert "aideront (les) clients à atteindre leurs objectifs d'économie circulaire".

Ludovic Dupin avec AFP
https://www.novethic.fr/actualite/energ ... 49128.html

Re: L'acier, le fer

par GillesH38 » 17 oct. 2020, 08:27

donc avec de l'hydrogène au gaz naturel ? et d'où vient le carbone de l'acier ?

Re: L'acier, le fer

par Silenius » 17 oct. 2020, 07:43

Arcelor-Mittal va produire 600 000 t d'acier en 2022 avec un procede H2 (et 30 000 t cette annee) :

https://www.greencarcongress.com/2020/1 ... stahl.html

Image

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 17 oct. 2020, 00:54

Suite de ce post du 28 juin 2020 viewtopic.php?p=2305944#p2305944
Simandou : la Guinée enfin prête à bousculer la hiérarchie mondiale du minerai de fer

Agence Ecofin 11 oct 2020

En juin dernier, l’Etat guinéen a conclu avec SMB-Winning une convention de base pour l’exploitation des blocs I et II de son gigantesque projet de fer Simandou. En signant cet accord avec un consortium avec lequel elle entretient de très bonnes relations sur la bauxite, la Guinée entend mettre en production rapidement ces grands gisements dont le développement a longtemps été retardé par des litiges juridiques. Dans un contexte de hausse des prix du minerai de fer, et après des décennies de tergiversations, l’heure de concrétiser le potentiel de Simandou semble avoir enfin sonné.
......

L’investissement total est estimé à 15 milliards $ qui seront notamment employés à la construction d’une voie ferrée d’environ 650 km (le Transguinéen) pour le transport du minerai, et d’un port en eau profonde sur les côtes guinéennes dans la province de Matakang afin d’exporter la production.
......
Lire https://www.agenceecofin.com/fer/1610-8 ... rai-de-fer

2.75 milliards de tonnes de réserves.

Re: L'acier, le fer

par energy_isere » 04 oct. 2020, 11:55

Les exportations de minerai de fer du Brésil sur un plus haut depuis 5 ans.
Iron ore exports from Brazil hit highest level since 2015
MINING.COM Staff Writer | October 2, 2020
https://www.mining.com/iron-ore-exports ... ince-2015/

Haut